Financer votre projet géothermie par le crédit d’impôt

Financer votre projet géothermie par le crédit d’impôt

crédit d'impôt géothermie Depuis maintenant 2005, les maisons neuves ou rénovations contribuant aux d’économies d’énergies, obtiennent un crédit d’impôt. L’Etat accorde une aide aux ménages Français pour les encourager  à  favoriser les travaux liés à la performance énergétique : isolation, changement des ouvertures, remplacement d’un vieux poêle à bois ou une installation d’une pompe à chaleur pour un chauffage écologique. Pour connaître en détails la liste des travaux ouvrant droit au crédit impôt vous pouvez consulter la liste éligible au crédit d’impôt 2012 sur le site du gouvernement.

Par exemple pour une installation de pompe à chaleur géothermique, à noté que ces travaux doivent être achevés par un installateur professionnel de la géothermie dans la résidence principale. L’installation d’un chauffage par géothermie verticale ou horizontale est un projet onéreux qui demande réflexion, avant de vous lancez pensez à vérifier si votre situation de logement répond à tous les critères d’attribution de cette aide fiscale. A partir du 1er janvier 2013, les maisons neuves ne pourront plus recevoir d’aide financière si l’achèvement de la construction est inférieure à 2 ans.

A lire également : Comment blinder sa porte d'appartement ?

Chauffer sa maison grâce à la géothermie

Cette solution écologique capte les calories du sol terrestre, des ressources naturelles dites gratuites, avant de les transformer en chaleur grâce à une pompe à chaleur. Fini les factures d’électricité annuelles qui dépassent les 1000 euros, optez pour une installation de chauffage économique. Exemple pour une maison de 120 m², le coût annuel d’un chauffage par géothermie verticale s’élève entre 250€ et 300€.

Quel taux pour un crédit d’impôt ?

Pour une pompe à chaleur géothermique dont le but principale est de produire de la chaleur, l’aide s’élève à 26% et le forage également au même taux. Certains départements ou conseils régionales mettent en place des aides ou subventions, n’hésitez à vous renseignez.

A lire également : Pourquoi confier la réparation de ses appareils électroménagers à un professionnel ?

Les avantages fiscaux de la géothermie

La géothermie, en tant que source d’énergie renouvelable, présente de nombreux avantages fiscaux pour les particuliers qui souhaitent investir dans ce type de projet. Parmi ces avantages figure en premier lieu le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Le CITE permet aux ménages français de déduire une partie des dépenses engagées pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique de leur impôt sur le revenu. Ce dispositif fiscal vise à encourager la transition vers des solutions énergétiques plus écologiques et durables.

Le taux du crédit d’impôt varie en fonction de plusieurs critères tels que la performance énergétique du système installé et les caractéristiques du logement concerné. En règle générale, le taux est fixé à 30% des dépenses éligibles.

Il faut noter que depuis le 1er janvier 2021, le CITE a été transformé en prime MaPrimeRénov’. Cette prime s’adresse désormais à tous les ménages sans conditions de revenus et vient remplacer progressivement le crédit d’impôt. Elle permet aussi de financer une partie des travaux liés à l’utilisation de la géothermie.

Au-delà des avantages fiscaux directs, il faut souligner les économies réalisées grâce à l’utilisation de la géothermie comme source d’énergie. Effectivement, ce système exploite la chaleur naturelle provenant du sol, ce qui réduit considérablement les coûts liés au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire.

Contrairement aux énergies fossiles, la géothermie ne dégage pas de gaz à effet de serre lors de son utilisation, ce qui en fait une solution respectueuse de l’environnement. Elle permet ainsi aux utilisateurs de réduire leur empreinte carbone et de contribuer activement à la lutte contre le changement climatique.

La géothermie offre des avantages fiscaux attractifs pour les particuliers désireux d’investir dans des solutions énergétiques durables et respectueuses de l’environnement. En plus du crédit d’impôt ou de la prime MaPrimeRénov’, elle permet aussi des économies conséquentes sur les factures énergétiques tout en participant à la préservation de notre planète. Un choix gagnant tant sur le plan financier que écologique.

Comment bénéficier du crédit d’impôt pour la géothermie

Pour bénéficier du crédit d’impôt pour la géothermie, vous devez respecter certaines conditions et démarches administratives. Vous devez vous assurer que l’équipement choisi réponde aux critères éligibles au dispositif.

Effectivement, seules les pompes à chaleur géothermiques répondant aux exigences techniques et environnementales peuvent prétendre au crédit d’impôt. Il est donc primordial de vérifier auprès des fabricants ou des installateurs si le matériel envisagé est bien conforme aux normes en vigueur.

Une fois cette étape accomplie, vous devez faire réaliser les travaux par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce label atteste que l’entreprise dispose des compétences nécessaires pour mener à bien votre projet tout en respectant les règles en matière de performance énergétique.

Après l’installation, vous devrez remplir avec précision une déclaration spécifique lors de votre prochaine déclaration fiscale annuelle. Cette déclaration doit être accompagnée des justificatifs permettant d’étayer vos dépenses engagées dans le cadre du projet géothermique.

Vous devez noter qu’en cas de contrôle fiscal ultérieur, vous devez être en mesure de présenter toutes les pièces justifiant ces dépenses : devis estimatif du professionnel ayant réalisé les travaux, factures acquittées ainsi que la certification attestant leur conformité.

Depuis 2021, avec la mise en place progressive du dispositif MaPrimeRénov’, vous pouvez aussi prétendre à cette prime sans avoir besoin d’avancer les frais liés à l’installation de votre système géothermique. Il vous suffit alors de faire une demande auprès de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) qui gère ce dispositif.

Le crédit d’impôt pour la géothermie est un avantage financier non négligeable pour les particuliers souhaitant investir dans cette solution énergétique durable. Pour en bénéficier, vous devez vous conformer aux critères d’éligibilité, recourir à des professionnels qualifiés RGE et fournir les justificatifs nécessaires lors de la déclaration fiscale. Grâce au nouveau dispositif MaPrimeRénov’, il est possible d’accéder à une aide financière supplémentaire sans avoir à avancer les frais. Ces mesures incitent davantage les particuliers à opter pour cette technologie respectueuse de l’environnement tout en bénéficiant d’avantages conséquents sur le plan fiscal.