Le moment idéal pour songer à un regroupement de crédit

Le moment idéal pour songer à un regroupement de crédit

Avec les taux de crédits hypothécaires qui ne cessent de diminuer, il devient très intéressant de songer à demander à son organisme financier de revoir les termes de son crédit logement afin de bénéficier d’un taux plus intéressant et, du coup, d’une mensualité moins élevée. Mais comment s’y prendre?

En Belgique, l’année 2014 a été exceptionnelle en ce qui concerne les demandes et les acceptations de crédits hypothécaires mais aussi pour leur refinancement. La raison principale de cette augmentation de l’intérêt des particuliers pour un rachat de crédit logement réside bien évidemment dans la tendance à la baisse des taux en vigueur. Pour prendre un exemple simple, le taux moyen d’un crédit hypothécaire se situait encore au-delà des 4% en mai 2011 avant de connaître un déclin constant jusqu’en janvier 2015, date à laquelle ces taux flirtent avec les 2%.

Lire également : Institut de beauté : prenez soin de vous à mini-prix !

En l’espace de quelques années, les taux hypothécaires ont été divisé par deux ce qui n’a pas manqué d’intéresser ceux qui avaient effectué un crédit lorsque les taux étaient élevés et qui ont pu le racheter afin de faire diminuer leur mensualité.

Ci-dessous, l’évolution des taux hypothécaires en Belgique selon Immotheker:

A voir aussi : Revendez votre or ou votre argent facilement

evolution-taux-hypothecaire-2015

Comment s’y prendre pour racheter son crédit?

Vous avez souscris à un crédit hypothécaire alors que les taux étaient encore élevés? N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre organisme financier (ou une agence de crédit) afin d’analyser votre situation et de voir si vous n’y gagneriez pas à racheter votre crédit.

Lorsqu’on envisage de racheter son crédit, il faut s’assurer que l’abaissement des mensualités sera plus important que les frais du rachat de crédit (en général, il s’agit de trois mois d’amende pour remboursement anticipé). Mais ce n’est pas tout, il faudra également veiller à analyser ce qui est comparable, c’est-à-dire des taux fixes avec des taux fixes, des taux variables avec des taux variables, etc.

Pour aller plus loin sur le sujet, rendez-vous sur cet article: Le rachat de crédit hypothécaire: toujours plus intéressant