Poux : les solutions qui marchent vraiment

Poux : les solutions qui marchent vraiment

Quand on a eu notre dose de poux, on a tendance à mettre en œuvre tous les moyens possibles et imaginables pour parvenir à l’éradication de ces insectes hématophages que nous prenons en aversion. Mais sachons que tous les moyens ne sont pas toujours bons. A la longue, un usage trop intense ou une erreur sur le choix des produits risquent d’abimer votre cuir chevelu. Toutefois, nous avons sélectionné pour vous quelques procédés qui ont prouvé leur efficacité.

Les produits à base de « malathion »

En ce qui concerne les traitements chimiques, les produits à base de « malathion » sont pour l’heure les plus recommandés. Pour une meilleure efficacité, veuillez à ce que toutes les indications inscrites sur la notice soient respectées à la lettre.
En règle générale, un temps de pose est requis après l’application de la lotion sur les cheveux. Ce temps écoulé, vous devrez rincer abondamment votre chevelure. Pendant cette opération, usez d’un peigne fin afin de déloger les poux morts de votre chevelure. L’usage d’un peigne à dents desserrés sur un cheveu sec, spécialement conçu pour se défaire des poux, est également recommandé.
Ce sont des produits qui se vendent en pharmacie. En cas de doute donc, n’hésitez pas à demander des conseils à votre pharmacien. Il est là pour vous éclairer sur les points du traitement qui vous semblent floues.

Lire également : Vélo elliptique ou tapis de course pour maigrir ?

Les poux reviennent à la charge : que faire ?

Sachez qu’aucun produit n’est parfait. Il est fréquent qu’après un premier traitement, les poux font leur réapparition. La raison en est toute simple. Il n’existe presque pas de produits qui tuent à la fois lentes et poux. Il se peut donc qu’après quelques jours, les lentes éclosent et donnent vie à une nouvelle armée de poux en une quinzaine de jours.
C’est notamment pourquoi il faut reprendre le traitement une dizaine de jours après le premier traitement, afin de se débarrasser des poux éclos. Changez de temps en temps de produits car ces petites bêtes futées sont capables de créer une résistance spectaculaire. N’oubliez pas que vous pouvez consulter votre pharmacien ou votre médecin pour le choix d’un autre produit.

A proscrire

Attention, appliquer un traitement sur un cuir chevelu où il y a une plaie ouverte est à proscrire. Veuillez également à respecter la limite d’âge pour l’utilisation de chaque produit, car vu l’importance de la toxicité dans les produits antiparasitaires, certains peuvent altérer le cuir chevelu de votre enfant. Si votre enfant est donc précocement infesté par les poux, il vaut mieux passer chez le coiffeur pour le rasage.

A lire également : Tout savoir sur l'opération de la myopie

Le traitement au naturel

Il est également possible de déloger les poux de la tête grâce à des traitements moins couteux et exempts de produits chimiques. Comme le corps du pou est doté de trous qui lui servent de voies respiratoires, un massage à la mayonnaise du cuir chevelu d’une durée de deux heures, ou encore l’application d’huile de coco laissée au repos pendant quatre nuits successives, peut donc l’asphyxier. Vous pouvez aussi ajouter un petit massage au bicarbonate de soude pour enrayer les lentes.

Epouillage

Entre une série de traitements, vous pouvez chercher manuellement les poux qui ont échappé aux produits que vous avez utilisés. C’est ce que l’on appelle l’épouillage. C’est une pratique traditionnelle qui permet également d’enlever les lentes vides.