Traduire de l’anglais vers le français: une tâche pas si facile !

Traduire de l’anglais vers le français: une tâche pas si facile !

drapeau-anglaisSi l’anglais est aujourd’hui la langue la plus parlée dans le monde avec le mandarin et l’espagnol, qu’on entend parler cette lange partout autour de nous et que de plus en plus de gens sont capables de tenir une conversation dans la langue de Shakespeare que l’anglais est facile à traduire. Beaucoup de difficultés se cachent en effet derrière l’apparente facilité de la langue. Découvrez-en quelques-unes dans cet article.

Il n’est pas rare d’entendre au cours d’une conversation une personne arguant que l’anglais est une langue facile à apprendre. Pourtant, si certaines personnes ont plus de facilités que d’autres, c’est prendre un très grand raccourci que d’affirmer cela tant l’anglais peut être compliqué quand on s’engouffre au coeur de sa phonétique irrationnelle, quand on remarque l’absence de règles concernant l’accent tonique ou encore son orthographe difficile (il est bien souvent impossible de déduire la prononciation d’un mot à sa lecture).

A lire également : Où trouver un restaurant italien sur Paris ?

Pourtant, malgré toutes ces difficultés, le cliché de langue facile colle à la peau de l’anglais.

Les « faux-amis » sont légion

Lorsqu’on cherche à traduire un texte en anglais, ou tout simplement à le comprendre, il est nécessaire de faire attention aux faux-amis qui pourraient nous pousser à mal interpréter une phrase. La liste des faux-amis est bien trop large pour qu’on la dévoile ici mais vous pouvez en retrouver un échantillon sur ce site par exemple. En voici quelques-uns pris au hasard:

A lire aussi : Voici pourquoi vous devez passer à l'e-cigarette

  • [Abuse] se traduit généralement par insulter ou maltraiter
  • [Actually] signifie réellement (et non actuellement)
  • [Billion] = milliard (et non billion)
  • [Condition] se traduira par situation plutôt que par condition
  • [Crime] signifie délit et non « crime » qui se traduira par [murder]
  • Etc.

On a souvent tendance à surestimer notre niveau d’anglais parce qu’on est régulièrement en contact avec cette langue, ce qui doit nous pousser à davantage faire appel à des traducteurs professionnels pour obtenir des textes irréprochables et sans équivoque possible.