Présentation du drone karma de GoPro

Présentation du drone karma de GoPro

Le leader sur le marché des caméras sport a enfin sorti le tant attendu drone Karma qui symbolise la volonté pour le géant américain de vouloir toujours satisfaire sa clientèle. Véritable bijou technologique, nous vous présentons aujourd’hui les caractéristiques du karma de GoPro.

Le design du Karma

Le karma est le premier modèle de drone produit par GoPro. Cela ne fait pas de lui une machine non aboutie. A première vue, la finition est excellente et la coque inspire la solidité. Le drone est relativement lourd puisqu’il pèse 1,006kg. Mais vous avez un appareil plus grand. Le Karma fait 303mm de longueur pour une largeur de 411 mm et une hauteur de 117mm. Les bras sont repliables, ce qui facilite le transport du Karma. D’ailleurs, le drone est fourni dans un sac à dos. Le Karma embarque avec lui la GoProHero 5 qui peut être détaché du drone.

A lire aussi : Acheter son futur logement sans avoir vendu l'ancien, c'est possible

Performance du drone

Avec son poids assez conséquent, le drone se déplace à une vitesse maximum de 54km/h. Le karma monte avec lui une batterie de 5100mAH qui peut également alimenter la caméra embarquée si la batterie de celle-ci est vide. Vous pouvez maintenir le drone en vol jusqu’à 20minutes, un peu moins si vous n’avez pas chargé la batterie de la cam. La GoProHero 5 qui est embarquée sur le drone est l’un des caméras les plus réputées. Avec une résolution 4K, on obtient des images stables et un angle de vue large.

La commande du Karma

Le Karma est livré avec une télécommande, même s’il est possible de le contrôler via une application. Cette commande fournie dispose d’un affichage tactile de 5pouces. La commande, qui pèse 625g,  a une portée de 1km. Mais à cette distance, le drone répond aisément à tous les mouvements qu’on peut lui demander.

Lire également : Qu'est-ce qu'une agence de référencement ?

Un moyen de sortir de la crise pour GoPro ?

La firme américaine connait quelques déboires et son action atteint un seuil encore jamais atteint. Alors que tout destinait la marque à régner sans partage sur le petit monde de la camera sport, la concurrence s’est fait rude et GoPro perd des parts de marché. En se diversifiant, la marque tenterait-elle de conquérir un marché moins saturé que celui des caméra ? Difficile à dire puisque pour les premières semaines de commercialisation le drone Karma n’a pas connu le succès escompté et surtout GoPro a du faire face à un rappel massif de ses machines pour un défaut de construction…