Qu’est-ce qu’une prévention du risque routier ?

Qu’est-ce qu’une prévention du risque routier ?

Que ce soit de façon régulière ou occasionnelle, de nombreux salariés conduisent un véhicule dans le cadre de leur travail et cela est plus contraignant que de conduire pour les besoins de la vie courante. En conduisant dans le cadre de son travail, il s’expose à des risques professionnels desquels les accidents de la route qui sont la cause de plus de 20% des accidents mortels du travail. Voilà pourquoi la formation de prévention du risque routier a été instaurée sachant qu’elle consiste à agir sur diverses dimensions comme les communications, les déplacements, les compétences des salariés à conduire et l’état des véhicules. Comment prévenir les risques ? En quoi cette prévention consiste-t-elle ?

La prévention du risque routier : notions et enjeux.

Très souvent sous-estimé, le risque routier est un risque professionnel important car il représente presque 50% des accidents mortels du travail. La prévention du risque routier est donc un véritable enjeu socioéconomique autant pour les collectivités que pour les entreprises. En ce qui concerne l’évaluation des risques professionnels, l’entreprise est ainsi  tenue de prendre en compte les risques associés à la conduite au même titre que les autres risques (machines et outils, gestes répétitifs, travail en hauteur, etc). Les risques routiers seront par la suite intégrés au document unique permettant de déterminer un plan d’actions adapté, et focalisé sur les risques mis en évidence.

A lire en complément : Comment se débarrasser de son épave de voiture ?

Afin de prévenir le risque routier, l’entreprise peut agir sur les moyens (véhicules, techniques de communication à distance ou d’échange…), l’organisation (des déplacements, du travail …) ainsi que la gestion des ressources humaines (information, recrutement, formation). Il faut une attention particulière quant au choix du véhicule et de son aménagement. En effet, l’engin doit satisfaire à un certain nombre d’exigences minimum pour pouvoir assurer la sécurité du conducteur. Envisager d’autres moyens de déplacements tels que les transports en commun, l’avion ou le train entre également dans le cadre de prévention du risque routier. La démarche de développement durable va souvent de pair avec la prévention.

La formation à la prévention du risque routier.

Cette formation prévention du risque routier s’adresse à toute entreprise disposant de véhicules de service, de fonction… La formation comprend une partie théorique et une autre pratique.  La partie théorique comporte en règle générale la prévention et formation alcool et cannabis, la remise à niveau du code de la route, les limites du véhicule, les limites psychologiques du conducteur et la formation véhicule utilitaire léger. En pratique, on retrouve l’audit de conduite, la compréhension ainsi que la formation à la conduite économique.

A lire aussi : Une location de voiture double commande à paris : où trouver ?