La progression des visites virtuelles dans le monde

La progression des visites virtuelles dans le monde

Pendant des décennies, l’être humain a cru que la réalité immersive était un concept génial qui ne serait jamais transposé à la réalité. Plusieurs échecs importants en termes de commercialisation, dont la fameuse console Virtual Boy de Nintendo, ont royalement refroidi les ardeurs de ceux qui croyaient qu’elle fera rapidement son apparition. À l’heure actuelle, bien que le projet Oculus Rift soit une avancée majeure dans le monde du jeu vidéo, il y a encore un gros pas à franchir avant de pouvoir dire que la réalité immersive est pour demain.

A lire en complément : Les voitures électriques commencent à faire couler l’encre

Un autre concept qui a le vent dans les voiles, toutefois, c’est celui de la visite virtuelle. Google, Urban Immersive, les nombreux musées de ce monde… tout le monde semble s’y mettre. Si vous ne savez pas tout à fait à quoi elle sert, vous le découvrirez dans quelques instants.

Visite 3d
Un exemple de visite virtuelle 3d selon Google.

Google et la présentation des commerces

Google est une entreprise multinationale qui n’a pas terminé d’ajouter des services à son offre numérique. Il est probable que 90% des gens qui lisent cet article soient des utilisateurs réguliers de Google Search, et qu’un pourcentage assez conséquent aussi utilise les cartes « Google Maps » pour se retrouver lorsqu’ils n’ont pas de GPS… eh bien, le service de cartes n’a pas fini de se développer.

A lire également : Zone-Turf à l’assaut des iPhones

Actuellement, il est déjà possible d’utiliser le « Street view » de Google fin de voir les bâtiments comme si on se trouvait sur les lieux. On peut ainsi visiter un quartier et voir à quoi ressemblera physiquement le commerce ou l’entreprise où nous avons rendez-vous. Ce qu’il manque avant que le tout soit parfait, c’est bien sûr de cartographier l’intérieur même du bâtiment… heureusement que Google pense à tout pour améliorer votre existence.

Dans un nombre croissant de pays, la Belgique étant la dernière arrivée dans le groupe, il est possible de concevoir une visite virtuelle 3D  de son établissement par le biais de la photographie 3D, qui est la plupart du temps réalisée par une agence spécialisée dans ce service. Ensuite, lorsque le montage est complet, celle-ci l’envoie ou géant qui se charge ensuite de la publier en ligne sur Google Maps, Google Local et son moteur de recherche.

L’Everest, ça se visite aussi en 3D

Chaque année, une poignée de courageux décide de conquérir le sommet d’une des montagnes les plus impressionnantes de la planète. C’est une source de motivation extrême de s’entraîner pour franchir ce mont : en effet, ce ne sont que les personnes les plus solides qui sont capables de réussir cette épreuve.

Cependant, les sportifs de salon bénéficieront d’une nouvelle façon de vivre l’aventure Everest. En effet, une application qui sortira sur iPhone offrira aux utilisateurs de grimper la montagne grâce à un écran tactile. Différents parcours auraient été conçus afin d’offrir un peu de variété. Vous serez heureux de découvrir le site web, qui est malheureusement en allemand, via la page http://www.everest3d.de/home/mount-everest-3d.html.

La visite virtuelle de condominiums

Nous parlions plus tôt dans cet article de l’entreprise Urban Immersive, un joueur important dans le domaine de la réalité immersive. Cette entreprise montréalaise a conçu une nouvelle technologie qui permet aux acheteurs de condominiums de visiter en ligne la propriété qui les intéresse en bénéficiant d’une vraie liberté de mouvement, chose qui manque cruellement aux visites « par vidéo » que les agences immobilières tentent de pousser actuellement. Il sera même possible d’interagir avec les promoteurs via cette application!

Son utilisation reste à être développée, mais si quelques entreprises embarquent, le reste du marché ne pourrait pas vraiment faire autrement que suivre s’il souhaite rester dans la course.