Comment améliorer l’accessibilité d’un site internet ?

Comment améliorer l’accessibilité d’un site internet ?

Avoir un design de qualité et un excellent contenu ne suffisent pas pour attirer les visiteurs vers son site web. Pour cela, il faut que la plateforme soit accessible par le plus grand nombre d’utilisateurs. Plusieurs éléments doivent être ajustés pour obtenir une interface facile d’accès. Voici les bonnes pratiques à adopter pour optimiser son site internet.

Présenter le plan du site sur la page d’accueil

Dès la première visite, la page d’accueil doit clairement indiquer les contenus principaux et les onglets cliquables. Cette disposition permet à l’utilisateur de s’orienter facilement durant sa navigation et d’accéder aux  pages principales en trois clics. Si cela n’a pas été fait, la refonte devra y remédier. Les objectifs à atteindre seront l’amélioration de l’expérience de l’internaute et le développement site internet.

A découvrir également : Format AMP, vers un internet ultra rapide

Dans la même idée, installer une barre de recherche est indispensable. Elle facilitera l’accès aux pages.

Mettre des alternatifs textes

Tous les internautes ne pourront pas accéder aux contenus multimédias comme les vidéos, les images, etc. En effet, l’affichage du site dépend du terminal où il sera consulté. Aussi, est-il important de mettre des textes alternatifs pour chaque emplacement de média. Le mieux est de choisir des informations relatives aux contenus que l’utilisateur ne peut pas consulter.

A lire aussi : Transistors : parfait composant électronique à double fonction

Accessibilité d’un site internet : supprimer les frames

Les frames ou cadres permettent de diviser le site en plusieurs zones. L’écran de l’utilisateur affichera par exemple, le menu dans le cadre gauche et le contenu dans celui de droite.

Les concepteurs les utilisent pour faciliter la gestion de leurs contenus. Cependant, ce procédé rend l’accès au site plus difficile. Cela vaut particulièrement pour les moteurs de recherche. Ainsi, il est préférable de les éviter pour un meilleur développement site internet.

Présenter plusieurs formats de téléchargement

Les documents destinés au téléchargement doivent être disponibles sous plusieurs formats. Autrement dit, il est recommandé de les proposer dans toutes les versions, à savoir DOC, PDF, MP3, MP4, etc. Ainsi, le visiteur pourra choisir la taille du fichier qui lui convient.

Cette précaution est indispensable pour améliorer l’accessibilité d’un site internet.  Cela vaut notamment pour les sites de téléchargement. En effet, si le volume des fichiers à télécharger est trop élevé, le visiteur ira chercher d’autres formats ailleurs. Ce problème concerne particulièrement les mobinautes.

Eviter d’attribuer les liens à une nouvelle fenêtre

L’ouverture systématique d’une nouvelle fenêtre lorsqu’on clique sur un lien est désagréable pour l’utilisateur. Cela est d’autant plus contrariant lorsque rien ne l’indique. En effet, le fait de rester sur la même page malgré les nombreux clics irritera l’internaute. De plus, il sera ralenti dans ses recherches. La solution est de lui laisser le choix  d’attribution du lien.

Toutefois, s’il est vraiment nécessaire de placer l’adresse URL, il est possible de le mettre contre les résultats de l’action. Cette disposition favorise le développement site internet.

développement site internet

Suivre les normes et standards du web

Ces normes permettent au concepteur de créer un site adapté aux besoins des internautes et à l’évolution des technologies. Elles servent également  au  développement application mobile.

Comme les protocoles et recommandations du web évoluent continuellement, il est essentiel de s’informer régulièrement sur les mises à jour. Les changements devront alors être faits en même temps. S’aider d’un outil paramétré est recommandé dans cette démarche.