Réussir dans le monde de la coiffure

Envie de franchir le cap ? Certes, c’est un secteur qui recrute toujours et qui ne cesse d’augmenter en compétence et en savoir-faire. Ainsi, pour entrer dans le domaine, il faudrait avoir le profil nécessaire. Mais quel type de formation suivre ?

Mais que fait réellement un coiffeur ou une coiffeuse ?

Tout d’abord, pour réussir, il faut que le métier soit une passion, car il sera tenu à travailler à un horaire décalé, durant les jours de fête et le weekend. Il peut œuvrer dans un salon de coiffure, dans un institut de beauté, à domicile, centre de remise en forme, etc. Son principal objectif est de répondre aux besoins de ses clients. Ainsi, il doit être le plus habile à choisir le soin capillaire le plus adapté à la chevelure d’une personne et les coupes (et la coloration) appropriées à la morphologie de son visage. Par ailleurs, il doit toujours s’informer sur le marché et suivre les tendances actuelles pour satisfaire au mieux sa clientèle.

En outre, il doit maîtriser parfaitement les différentes techniques utilisées en coiffure : la coupe, le brushing, la coloration, l’extension… De même, il est très important de savoir s’occuper à la fois de la gent masculine et féminine pour un meilleur rendement ! Et enfin, il peut également vendre ou donner des conseils sur des produits capillaires et former en cas de besoin !

Mais quel type de formation doit-on suivre ?

Le candidat doit avoir au minimum un CAP coiffure, un brevet professionnel, un brevet de maîtrise ou un diplôme équivalent. Cependant, il ne suffit pas d’avoir un diplôme. Tout au long de sa vie, il peut se perfectionner pour devenir un expert en la matière en suivant un cours de coiffure approfondi. Ainsi, il sera apte à travailler dans des entreprises de grande envergure qui s’occupent des hautes personnalités.

Néanmoins, pour faire fortune dans le monde de la coiffure, il doit avoir une bonne qualité humaine et être à l’écoute des besoins de ses clients. De plus, il doit être minutieux dans ce qu’il fait et doit avoir un sens de l’esthétique. Certes, le job est un peu complexe, car à part les techniques manuelles, il faudrait aussi mettre en avant les esprits de créativité pour se distinguer des concurrents.

Petits conseils !

Si vous souhaitez trouver un job rapidement, démarquez-vous des autres postulants ! Et pour approfondir vos acquis, dès que vous avez la possibilité, suivez des cours de coiffure.

Qui plus est, soyez toujours au courant de toutes les actualités dans le secteur. Vous pourrez vous inspirer de ces récents modèles.

Pour un salaire plus motivant, vous pourrez vous spécialiser en choisissant de devenir par exemple un coloriste-permanentiste, styliste-visagiste, un perruquier-posticheur… La demande sur le marché étant plus exigeante, rien ne vous empêche de cibler des clients bien particuliers !

Vous aimerez aussi...