Transistors : parfait composant électronique à double fonction

Transistors : parfait composant électronique à double fonction

Le transistor est un composant électronique qui est utilisé dans la plupart des circuits (amplificateur, stabilisateur de tension, circuits logiques, modulation de signal, etc.) aussi bien en basse qu’en haute tension.

C’est un accessoire fondamental présent dans les supports électroniques et circuits logiques. Cependant beaucoup de personnes ignorent tout de son rôle et de son mode de fonctionnement.

Découvrez ci-dessous l’essentiel à savoir sur ce composant électronique.

A découvrir également : Acheter une imprimante de qualité

Qu’est-ce qu’un transistor ?

Le transistors, également connu sous le nom de transistor bipolaire à jonctions (BJT), est un dispositif à semi-conducteurs alimenté en courant.

Il peut servir à réguler le flux de courant électrique dans lequel une petite quantité de courant dans la base contrôle un courant plus important entre le collecteur et l’émetteur.

Lire également : Quels sont les meilleurs logiciels pour RH?

Ils sont généralement faits de quartz de silicium où les couches semi-conductrices de type N et P sont superposées.

Il est possible d’utiliser les transistors pour amplifier un signal faible, comme un oscillateur ou comme un commutateur. En d’autres termes, il s’agit d’un interrupteur à commande électronique sans pièces mécaniques.

Quel est le principe de fonctionnement d’un transistors ?

Un transistors NPN est commandé (ou activé) par un courant positif polarisé à la base pour contrôler le flux de courant du collecteur à l’émetteur.

Une fois la tension de polarisation déterminée, la prochaine variable requise est la quantité de tension et de courant dont la charge a besoin pour fonctionner.

Quelles sont les différentes catégories de transistors ?

Les transistors ont tous des caractéristiques qui leur sont propres, et sont capables de travailler sur des plages de puissances très variées (de quelques milliwatts à plusieurs centaines de watts), et sur des plages de fréquences elles aussi très variées (de quelques hertz à plusieurs gigahertz), selon le modèle.

Il existe 2 grandes catégories de transistors à savoir:

  • le transistors bipolaires
  • le transistors unipolaires (FET, JFET, JUGFET, IGFET), unijonction UJT.

1- Le transistor bipolaire

Un transistors bipolaire est un dispositif électronique à base de semi-conducteur de la famille des transistors. Son principe de fonctionnement est basé sur deux jonctions PN, l’une en direct et l’autre en inverse.

La polarisation de la jonction PN inverse par un faible courant électrique (parfois appelé effet transistor) permet de « commander » un courant beaucoup plus important, suivant le principe de l’amplification de courant.

Il est à noter qu’aucun électron n’est effectivement « créé » : la polarisation appropriée permet à un réservoir d’électrons libres de circuler différemment.

2- Le transistor unipolaire

Un transistor unipolaire ou à effet de champ (en anglais, Field-effect transistor ou FET) est un dispositif semi-conducteur de la famille des transistors.

Sa particularité est d’utiliser un champ électrique pour contrôler la forme et donc la conductivité d’un « canal » dans un matériau semi-conducteur.

Contrairement à l’impédance d’entrée d’un transistor bipolaire, qui varie selon son mode de branchement mais qui reste tout de même assez faible dans tous les cas. Il concurrence le transistor bipolaire dans de nombreux domaines d’applications, tels que l’électronique numérique.