4 conseils pour bien installer son poêle à granulés

4 conseils pour bien installer son poêle à granulés

Aujourd’hui, un poêle à granulés de bois bien installer vous faire bénéficier d’un rendement optimal. Il faut noter également qu’il s’agit d’une solution de chauffage plus écologique que ses pairs. C’est également un choix esthétique pour apporter plus de design à votre intérieur. En outre, vous êtes sûr que le dispositif fonctionnera sans que votre maison ne soit menacée par l’incendie. À cet effet, vous devez respecter la norme DTU 24.1 et 24.2 lors de la pose de votre poêle à granulés. Mais, comment réellement faire pour bien l’installer ? Découvrez ici, 4 conseils pour y arriver.

Avoir un conduit de fumée utilisable 

Avant de faire installer un poêle à granulés, vous devez être sûr que vous disposez d’un conduit de fumée utilisable. C’est par ce conduit que votre poêle pourra évacuer les fumées. Si votre conduit de fumée a été utilisé, il y a des lustres, c’est le moment de faire du tubage, une isolation ou encore un débistrage. Dès que votre conduit est conforme, vous n’aurez pas du mal à l’utiliser. Si votre maison n’en dispose pas, il faudra inéluctablement en créer en suivant la norme annoncée à l’entame de cet article. Pour une meilleure installation, l’évacuation doit être verticale en sortant 40 cm au-dessus du point le plus haut du toit.

A lire aussi : Comment soigner son image de marque en faisant appel à des professionnels ?

Mettre le poêle dans une bonne position

Vous devez maintenant choisir le meilleur emplacement pour votre poêle à granulés. À cet effet, vous devez veiller à ce que la capacité de charge de votre sol soit adaptée au poids de votre poêle. Ensuite, votre sol doit être protégé par une plaque de sol fait d’un matériau qui ne peut pas s’enflammer. Le poêle doit forcément être branché sur une ligne spéciale consacrée seulement à lui. La tête de la ligne doit être protégée par un disjoncteur différentiel de sécurité. N’oubliez pas la distance mentionnée sur la notice du fabricant qui doit être respectée entre votre poêle et tout ce qui l’entoure. Le poêle plat est indiqué aux petits espaces.

A lire aussi : Les utilisations pratiques du masking tape

Le raccordement de l’appareil 

Maintenant, vous devez vous assurer que le poêle peut être raccordé et possède des éléments qui lui permettront de fonctionner efficacement. Ici, l’accent sera mis sur le tuyau de raccordement qui doit faire suite avec le tuyau de conduit existant. Ensuite, votre poêle à granulée doit avoir de l’air de combustion. En effet, il faut qu’il ait une arrivée d’air. Cela favorise grandement son raccord. Enfin, le conduit d’évacuation doit toujours être présent. Dès lors, la combustion sera parfaite de même que l’évacuation et le chauffage seront excellents.

Mettre en marche votre poêle à granulée

Il est à présent l’heure de mettre en route vote poêle. Ici, vous devez agir avec minutie, puisque c’est à ce niveau précis que vous pourrez œuvrer pour le bon fonctionnement de l’appareil. À cet effet, on songera à bien prendre en compte les informations se référant au remplissage du réservoir de granulés. Aussi, vous devez veiller au bon raccordement électrique et une bonne mise en service de tous les réglages des menus. Pour y arriver, vous devez suivre attentivement tout ce qui a été mentionné dans le manuel du constructeur.