Comment calculer son salaire en Portage Salarial ?

Comment calculer son salaire en Portage Salarial ?

Le portage salarial est une solution de plus en plus prisée par les professionnels souhaitant combiner indépendance et sécurité. En permettant aux travailleurs d’exercer leur activité en tant qu’indépendants tout en bénéficiant des avantages du salariat, cette forme d’emploi hybride suscite de nombreuses interrogations, notamment en ce qui concerne le calcul du salaire. Comprendre comment se compose et se calcule votre rémunération en portage salarial est essentiel pour optimiser vos revenus et tirer le meilleur parti de ce statut. 

Les Composantes de Votre Salaire en Portage Salarial

Avant de pouvoir calculer votre salaire en portage salarial, il est crucial de connaître les différentes composantes qui entrent en jeu. Ces éléments déterminent non seulement votre revenu net, mais aussi les charges et frais inhérents à ce statut particulier.

A découvrir également : Quels moyens de transport une fois arrivé à destination ?

  • Le chiffre d’affaires : Il s’agit du montant total que vous facturez à vos clients pour les services rendus. C’est la base de calcul de votre salaire en portage salarial.
  • Les frais de gestion : Ces frais sont prélevés par la société de portage et varient généralement entre 5% et 10% du chiffre d’affaires. Ils couvrent les coûts administratifs et les services offerts par l’entreprise de portage.
  • Les cotisations sociales : En tant que salarié porté, vous devez payer des cotisations sociales qui couvrent votre protection sociale (assurance maladie, retraite, chômage, etc.). Le taux de ces cotisations est similaire à celui des salariés classiques.
  • Les frais professionnels : Ce sont les dépenses liées à votre activité professionnelle (déplacements, matériel, etc.) qui peuvent être remboursées par la société de portage. Leur montant est déduit de votre chiffre d’affaires avant le calcul des cotisations sociales.

Le Calcul du Salaire Brut en Portage Salarial

Pour estimer votre salaire brut, il est nécessaire de soustraire les frais de gestion et les frais professionnels de votre chiffre d’affaires. Cela vous donnera une première idée de votre revenu brut avant prélèvements sociaux. Voici comment procéder :

  1. Déduire les frais de gestion du chiffre d’affaires.
  2. Soustraire les frais professionnels remboursables.
  3. Obtenir le revenu brut avant cotisations sociales.

Par exemple, si vous facturez 6 000 euros de chiffre d’affaires mensuel, avec 8% de frais de gestion et 500 euros de frais professionnels, votre calcul serait le suivant :

A lire en complément : Quel équipement est obligatoire pour le float tube ?

  • 6 000 euros – 8% de frais de gestion (480 euros) = 5 520 euros
  • 5 520 euros – 500 euros de frais professionnels = 5 020 euros

Votre salaire brut avant cotisations sociales sera donc de 5 020 euros.

Les Prélèvements Sociaux et le Net à Payer

Le salaire brut obtenu doit ensuite être soumis aux cotisations sociales pour obtenir votre salaire net. Les cotisations sociales comprennent les charges salariales et patronales, qui s’élèvent généralement à environ 45% du salaire brut. Voici comment les calculer :

  • Calculer le montant des cotisations sociales (environ 45% de 5 020 euros).
  • Soustraire ce montant du salaire brut pour obtenir le salaire net.

Si nous appliquons ce taux de 45%, les cotisations sociales seraient approximativement de 2 259 euros. En les déduisant du revenu brut, votre salaire net serait de :

  • 5 020 euros – 2 259 euros = 2 761 euros

Optimiser son Salaire en Portage Salarial

Il existe plusieurs moyens d’optimiser votre salaire en portage salarial afin de maximiser vos revenus après déductions. Ces stratégies vous permettront d’améliorer votre pouvoir d’achat tout en bénéficiant des avantages inhérents au portage salarial.

Tout d’abord, il est important de maximiser vos frais professionnels remboursables. En justifiant le maximum de dépenses liées à votre activité, vous réduisez votre base de calcul des cotisations sociales. Utiliser une simulation portage salarial peut vous aider à estimer ces coûts et à en évaluer l’impact sur votre salaire net.

Ensuite, négociez vos taux de frais de gestion avec la société de portage. Certaines entreprises offrent des tarifs dégressifs en fonction du chiffre d’affaires ou des services inclus. Choisir une société de portage avec des frais de gestion compétitifs peut donc augmenter votre salaire net.

Enfin, il est conseillé de profiter des avantages fiscaux spécifiques au portage salarial, comme les dispositifs de défiscalisation ou les réductions d’impôts pour les entrepreneurs. Un bon expert-comptable pourra vous guider dans ces démarches pour optimiser votre situation fiscale.