Comment obtenir un crédit hypothécaire quand on est jeune ?

Comment obtenir un crédit hypothécaire quand on est jeune ?

credit-maisonDepuis plusieurs mois, les médias et les spécialistes financiers ne cessent de nous expliquer que les taux des crédits hypothécaires n’ont jamais été aussi bas. C’est évidemment une bonne nouvelle pour les locataires qui souhaitent devenir propriétaires mais il faut tout de même offrir des garanties à son agence de crédit pour se voir octroyer le financement. Comment mettre toutes les chances de son côté quand on est jeune ? Eléments de réponse dans cet article.

Tout le monde peut espérer devenir propriétaire immobilier mais il faut pour cela mettre toutes les chances de votre côté. Contrairement à l’idée reçue, les banques ne sont pas réticentes à financer des jeunes… à condition qu’ils présentent un dossier solide évidemment. Comment se montrer sous son meilleur jour ? Voici quelques conseils.

A lire également : Le guide simple des CFD : définition, avantages et mode d’emploi

L’apport personnel

En France, l’âge moyen des primo-accédants est de 33 ans et les banques considèrent généralement comme « jeunes » les personnes de moins de 35 ans qui achètent pour la première fois. Mais l’âge n’est pas le principal facteur pris en compte dans le cadre de la souscription à un crédit hypothécaire, c’est plutôt l’apport personnel et le taux d’endettement de la personne qui intéresse les agences de crédit.

Ainsi, si vous avez 25 ans mais que vous avez déjà réussi à mettre de l’argent de côté pour financer les frais de notaire (par exemple) et que vous n’avez pas un taux d’endettement élevé, vous avez plus de chances d’obtenir un crédit qu’une personne de 40 ans qui n’a pas d’économies.

A voir aussi : Vous voulez absolument un condo? Louez-le

Le comportement financier

Autre élément pris en compte par les agences financières pour accepter ou refuser le crédit: le comportement financier du souscripteur. Si vous parvenez à démontrer que vous gérez votre budget « en bon père de famille » et de façon saine, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour que le crédit soit accepté.

La situation professionnelle

Enfin, les banques attachent une attention particulière à la situation professionnelle de l’emprunteur. Si celui-ci travaille dans la même entreprise depuis plusieurs années, il aura plus de chances de se voir octroyer un crédit que celui qui alterne les remplacements et les intérims. Toutefois, les agences de crédit peuvent prendre en compte le profil de l’acquéreur ce qui signifie qu’un ingénieur débutant aura plus de chances d’obtenir un crédit même si son profil actuel n’est pas très stable…