Les consommateurs jouent de plus en plus d’argent en ligne

jeu-argentAlors que la Coupe du Monde qui approche à (très) grands pas verra certainement de nombreux consommateurs parier sur des matches de la compétition, la Commission des jeux de hasard de Belgique assure que de plus en plus de consommateurs jouent de l’argent en ligne.

D’après le secrétaire de la Commission des jeux de hasard, Peter Naessens, “la tendance haussière a continué en 2013″. En effet, à l’heure actuelle, la Commission dénombre plus de 600.000 Belges jouant de l’argent en ligne ainsi que 211.000 personnes fréquentant les casinos, les agences de paris, les librairies proposant des paris ou encore les salles de jeux.

Si pour la majorité de ces joueurs, il ne s’agit pas d’une problématique de jeu excessif (pathologie qui implique que la vie du joueur est organisée en fonction du jeu), la Commission a tout de même décidé d’interpeller le futur gouvernement belge dans une lettre ouverte où elle mentionne qu’elle manque de moyens pour pouvoir tout contrôler.

De plus en plus de joueurs interdits

Si, comme on l’expliquait dans le paragraphe précédent, la majorité des joueurs sont de simples “joueurs ludiques”, il apparaît tout de même que le nombre de joueurs interdits de jeu augmente sensiblement de mois en mois, ce qui nous fait dire que de plus en plus de joueurs souffrent de jeu excessif.

En effet, au mois de mai de cette année, on dénombrait en Belgique 21.435 joueurs interdits alors que ce total n’atteignait que 19.168 en 2012 et 16.721 en 2011. Ainsi, si ce nombre n’a pas vraiment évolué entre 2013 et 2014, on remarque que sur une plus longue période, l’évolution est nette et importante.

Quelles solutions ?

Pour permettre aux joueurs excessifs de contrôler leur envie de jeu au mieux, il est parfois nécessaire de leur permettre de suivre une psychothérapie auprès de spécialistes du domaine comme c’est le cas de certains psychologues. Cette aide précieuse permettra aux joueurs excessifs de parvenir, étape par étape, à devenir moins dépendant du jeu…

Vous aimerez aussi...