Être professeur des écoles : le métier et la formation

Être professeur des écoles : le métier et la formation

Le métier de professeur des écoles est l’un des plus beaux au monde. Vous préparez les enfants d’aujourd’hui au monde de demain. Le professeur des écoles peut être un enseignant en école maternelle ou en école primaire, c’est à dire le secteur de l’enseignement du premier degré. Mais qu’implique exactement le métier de professeur des écoles (ou instituteur / institutrice) ? Suivez notre fiche métier.

Compétences, pédagogie, écoute, patience

S’il est l’un des plus beaux au monde pour sa noblesse, le métier de professeur des écoles est aussi l’un des plus durs. Une fois le concours de professeur des écoles en poche, vous devez mettre en pratique et en oeuvre de nombreuses compétences techniques mais aussi humaines. La pédagogie, écoute, la patience sont au cœur du rôle de l’enseignant du premier degré.

Lire également : Suivre une formation au sein du groupe La Poste

En école maternelle ou en école primaire, le professeur des écoles est avant tout guidé par son intérêt pédagogique pour les enfants. On dit souvent que le métier de professeur des écoles est une vocation et une passion. Les enfants, s’ils ressentent cette vocation et cette passion de la part de leur enseignant, se développeront de la meilleure manière qui soit.

L’éducation : le fondement de tout

En France et comme partout dans le monde, l’éducation est la base première de tout. Que ce soit l’éducation des parents ou celle venant des enseignants du secteur public ou du privé, celle-ci est la base de toute construction mentale de l’enfant.

A voir aussi : Choisir le bon papier en tant qu’éco responsable

Une personne qui choisit de devenir enseignant ne choisit pas le rôle le plus simple mais un mission remplie de beaux défis à relever aux quotidiens. Les missions du professeur des écoles sont diverses et variées : on les détaille pour vous ci-dessous.

Professeur des écoles : vos missions

Le professeur des écoles peut exercer en école maternelle ou en école primaire.

En école maternelle

Le professeur des écoles qui exerce en maternelle a pour mission principale de préparer les enfants à l’école primaire et à l’entrée dans le cycle supérieur, le cycle élémentaire.

Les enfant sont préparés de manière concrète, avec des apprentissages variés sur le fond et innovants sur la forme. Chiffres, lettres, formes, couleurs, jeux, activités ludiques… En maternelle, les enfants accueillis peuvent être âgés de 2 ans ou de 3 ans, selon leurs avancements et les exigences de l’école en termes de propreté, notamment.

En école primaire

Dans le cycle qui suit les sections de maternelle, le professeur des écoles doit être polyvalent. Il doit être en mesure d’enseigner des matières spécifiques à des enfants étant âgés de 6 à 11 ans en général.

Les matières enseignées sont :

  • Le français ;
  • Les langues vivantes ;
  • L’histoire ;
  • La géographie ;
  • Les mathématiques ;
  • L’éducation physique et sportive ;
  • L’histoire des arts ;
  • La pratique artistique ;
  • Les sciences expérimentales ;
  • La technologie ;

Ecole publique et privée : le choix de l’enseignant

Toute personne se destinant à devenir professeur des écoles doit faire un choix entre enseigner en école publique ou enseigner en école privée. Le métier de professeur des écoles ne sera pas le même en fonction de ce choix.

L’école publique

En effet, en école publique, le programme de l’Education nationale se doit d’être suivi. Son programme d’enseignement est donc entièrement basé sur les préconisations nationales du gouvernement en termes de pédagogie et de contenu pédagogique.

Un nombre annuel d’heures est dédié à chaque matière, selon les recommandations et exigences du ministère de l’Education nationale. Par exemple, l’enseignement du français dans le public représente obligatoirement 360 heures par an, soit 10 heures d’enseignement par semaine pour les élèves d’école primaire.

En école publique et donc sous contrat avec l’Education nationale française, le professeur des écoles est responsable de l’assiduité et de la ponctualité de ses élèves. Il peut décider, quand il le juge nécessaire, de convoquer la famille chargée de l’élève. L’enseignant sait s’adapter à ses élèves tout en les tirant vers le haut et en définissant des objectifs à remplir pour la préparation à la suite.

L’école privée

En école privée, on distingue plusieurs types d’écoles, sous contrat et hors contrat Education nationale.

Comme à l’école publique, le professeur des écoles du secteur privé est chargé d’être en lien avec les parents ou la famille des élèves et de les informer en cas de besoin. Les bases pédagogiques peuvent différer entre le secteur public et le secteur privé.

L’enseignant analyse les progressions, les régressions, et réévalue la pédagogie au fur et à mesure qu’il avance avec son ou ses groupes d’enfants.

Comment devenir professeur des écoles ?

En France, on peut devenir professeur des écoles en passant le concours de professeur des écoles. Ce concours se passe après avoir obtenu une Licence (Bac + 3) ainsi qu’un master MEEF, Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation. Ces formations préparent efficacement au concours et aux métiers de l’enseignement.

Le programme de l’Education nationale doit être connu et doit pouvoir être adapté par les étudiants souhaitant devenir professeurs des écoles.

Le concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE)

Afin de devenir professeur des écoles, le CRPE est nécessaire (Concours de recrutement des professeurs des écoles). Ce concours se passe dès la fin de la première année de master MEEF.

Ce concours donne ensuite accès à une place de stagiaire dans une école primaire (élémentaire) ou maternelle. Le professeur stagiaire est muté dans un établissement de l’académie dans laquelle le candidat a passé son examen pour le CRPE.

Stages, ESPE…

Le professeur stagiaire exerce pendant un an en suivant sa formation en alternance. Il est rémunéré durant sa deuxième année de master et peut alors effectuer un stage qui sera à mi-temps en école et à mi-temps en ESPE (Ecoles supérieures de professorat et de l’éducation).

Le système éducatif de la France compte sur ses professeurs des écoles pour former les enfants, qui seront les adultes de demain.

Professeur des écoles : salaire, rémunération et primes

Le professeur des écoles est rémunéré pendant sa période de stage. La rémunération des professeurs des écoles revient à l’indice majoré, multiplié par l’indice du mois. En fonction de l’échelon et de la catégorie à laquelle le professeur des écoles appartient (selon l’ancienneté), cette rémunération sera plus ou moins importante mais elle revient en général à 1795 euros brut mensuels.

Une fois titularisé, le professeur des écoles reçoit une rémunération de base (2 067 euros mensuels brut). Comptez en plus de cela l’ISAE (indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves), qui est de 100 euros par mois (ISAE 50 % pour les stagiaires).

Des primes sont prévues pour l’entrée dans le métier de professeur des écoles et pour son installation : en tout, 3 500 euros de primes. Si vous vous êtes spécialisé en tant que professeur, vous avez droit à une prime de 844 euros. D’autres primes sont possibles, notamment pour les directeurs d’écoles. Une indemnité de résidence est également prévue en fonction de la commune dans laquelle vous travaillez.

Les débouchés de carrière d’un instituteur

Un professeur des écoles publiques a plusieurs choix qui s’offrent à lui s’il décide d’évoluer dans sa carrière :

  • Un rendez-vous de carrière est prévu après 7 ans, au cours duquel il peut monter en échelon ;
  • Un second rendez-vous est prévu 7 ans plus tard, avec les mêmes possibilités ;
  • Après 20 ans d’ancienneté, une augmentation de traitement (salaire) est possible ;
  • Possibilité de devenir professeur des écoles spécialisé (ASH) ;
  • Possibilité de devenir directeur d’école ;
  • Possibilité de devenir inspecteur de l’Education nationale ;
  • Possibilité de devenir inspecteur d’Académie ;
  • Possibilité de passer le CAPES pour enseigner en collège ou en lycée ;
  • Possibilité de devenir formateur des maîtres en ESPE, etc.

Les débouchés sont nombreux si vous souhaitez évoluer dans l’Education nationale tout au long de votre carrière. Des reconversions sont également possibles, notamment dans le domaine de la psychologie scolaire, en suivant les formations adéquates et requises.

Trouver son ESPE

Il existe plusieurs ESPE en France pour se former et devenir professeur des écoles. Entre autres, les ESPE de Lyon, Bordeaux, Créteil ou encore d’Orléans forment les futurs instituteurs et institutrices de l’Education nationale française.