Les bonnes raisons d’avoir son propre jardin potager

Les bonnes raisons d’avoir son propre jardin potager

C’est l’occasion de mettre les légumes ou les fruits qu’on préfère à portée de la main pour préparer de succulents repas avec des produits frais, énergétiques et bio. L’on préfère aujourd’hui cultiver son propre potager pour ne pas avoir à faire la queue dans les grandes surfaces ou pour profiter de ses bienfaits. Certains grands hôtels disposent même de leur propre potager pour satisfaire une clientèle exigeante en matière de qualité.

La fraise dans toutes les recettes pour satisfaire les fins gourmets

Planter des fraises dans le potager donne à ce dernier une note de couleur pour le plus grand plaisir des yeux. La fraise peut se manger crue avec de la crème fraîche pour satisfaire un petit creux ou constituer un dessert vite fait. Préparée avec des fruits exotiques en une salade de fruits,  elle sera tout aussi exquise. La menthe et le gingembre sont ses condiments préférés. Ils rehaussent son goût d’une saveur inégalable. On peut également utiliser ce fruit savoureux en entrée avec de la betterave et des radis. C’est léger, c’est facile à préparer et ça donne une note de couleur sur l’assiette pour vous mettre l’eau à la bouche. Avec les 60mg de vitamine C qu’elle contient sur 100g, la fraise constitue un remède efficace pour lutter contre la fatigue et le stress. C’est aussi un fruit très désaltérant puisqu’il est composé à 89,5% d’eau. L’on y trouve les vitamines K et E, du potassium, du fer, du brome, du calcium, du souffre et du magnésium, et de l’iode.

A lire également : Quel mobilier de jardin pour la tendance printemps & été 2014?

Les différentes manières de faire le semis pour une harmonie dans le potager

Il existe 5 procédés différents de faire le semis. On peut le faire en pleine terre, sous châssis, en pépinière, en godets ou dans les serres. Dans le premier cas, il peut se faire à l’aide de divers sillons espacés donc en rangées ou à la volée ou encore en poquets (un petit trou contient plusieurs graines à la fois). Les semis à châssis peuvent se faire à couche chaude ou à couche froide selon le cas. A noter que les châssis sont une sorte de caisse en bois rempli de terre et pourvu d’une vitre pour laisser passer la lumière. L’on peut aménager un coin du potager en pépinière pour faire des semis, le plus chaud et le plus protégé. Les semis en godets se pratiquent pour les grosses graines puisqu’il s’agit de mettre une graine par godet. Cette technique nécessite de la chaleur et une lumière plutôt tamisée. L’on peut choisir ses graines à l’instar des Graines fraisiers dans les meilleures pépinières, mais faire ses achats sur le net est également possible.

A lire aussi : Comment bien choisir un monte escalier ?