Location sonorisation: passeport pour réussir un événement

Location sonorisation: passeport pour réussir un événement

Sonorisation : éléments et usages

La sonorisation repose sur la diffusion du son dans un espace important comme les salles de concert, les cinémas, les théâtres ou encore dans les lieux de culte. La chaîne de la sonorisation est composée de plusieurs éléments : microphone, table de mixage, appareils à effets, etc. Chaque outil a des fonctions distinctes et indispensables au succès de la sonorisation : filtrage, correction, limitation, amplification, etc. Chacun de ces éléments joue un rôle essentiel dans l’obtention d’un son de haute qualité. Dès lors, la location sonorisation est à faire avec circonspection.  

Location sonorisation : les éléments à prendre en compte

Avant de vous lancer dans la location sonorisation, il est indispensable d’évaluer les caractéristiques techniques du matériel. Cela dans le but de choisir l’équipement le plus adapté au type d’événement que vous souhaitez animer :

A lire en complément : Agence de recrutement: ses différentes missions

  • Votre équipement doit avoir une puissance et une pression acoustique assez conséquentes. Elles doivent être choisies en fonction des dimensions de la salle et du nombre de personnes attendu.
  • La qualité de la réverbération sonore est fonction de la hauteur du plafond de la salle où aura lieu l’événement. La multiplication des sources de diffusion est à prévaloir sur le nombre d’enceintes posées un peu partout.
  • S’il est prévu d’avoir un espace de danse, vous devez le limiter afin de réduire les coûts inhérents à la location sonorisation.

Les usages fréquents de la sonorisation

La sonorisation est aujourd’hui indispensable dans un certain nombre d’événements et sa réussite dépend d’un côté de la qualité de l’équipement employé et d’un autre côté de l’espace dédié. Dans une salle de concert, on doit porter un soin particulier au calage du système, à l’installation de la régie et au traitement acoustique d’ordinaire très absorbant. Le disc-jockey diffuse habituellement des musiques très gourmandes en grave et à un très fort niveau. Il faut dans ce cas ajouter un ou deux micros supplémentaires. La maîtrise de la sonorisation dans la diffusion de la musique classique et de l’opéra permet de rendre le niveau sonore plus agréable dans des salles très vastes, d’homogénéiser le son dans les espaces moins bien exposés, et de contrebalancer la faiblesse relative de la voix de certains artistes.

A voir aussi : Cadeau d’entreprise : pourquoi offrir un stylo publicitaire ?

Louez plutôt du matériel d’une marque reconnue pour ses qualités afin d’éviter les mauvaises surprises comme l’effet Larsen : rétroaction acoustique. Il va de soi que vous devez maîtriser chaque équipement à la perfection faute de quoi vous courez à l’échec.