Lotus : le bout du tunnel ?

On le sait tous : le secteur de la fabrication automobile est très concurrentiel et il est difficile pour une marque de survivre lorsque les ventes ne sont pas au point. Ce fut le cas pendant un bon moment pour la marque Lotus. Cependant, depuis quelque temps, les choses semblent s’améliorer. C’est en tout cas ce que laisse croire le Président de la marque, Jean-Mars Galès qui connait mieux ses produits que quiconque. Voici le diagnostic que l’on pourrait établir pour le fabricant Lotus.

Une production qui continue d’augmenter

Selon le Président de Lotus, la production de la marque continue d’augmenter malgré les difficultés financières qu’a pu rencontrer le groupe il y a quelques années. Par rapport aux 20 dernières années, on peut dire que le fabricant se porte au mieux et parvient à dégager des bénéfices opérationnels. Dès lors, Lotus produit et vend davantage de voitures avec plus de 700 unités en 2016 contre 300 en 2015 dans son carnet de commandes. Par exemple, l’Évora 400 est en train de devenir le modèle le plus produit et sans doute le plus vendu chez Lotus. On a aussi le modèle Élise 250 Cup qui rencontre un franc succès sur le marché américain et français au niveau de la concession lotus Toulon. Une production qui continue de croître promettant de beaux jours à la marque.

Des modèles entièrement revus

Pour mieux faire face à la concurrence avec une concession lotus Toulon, les différents modèles de la marque Lotus ont été entièrement revus. Pour l’Évora, par exemple, l’aérodynamisme a été entièrement revu, notamment le hayon en carbone, les petits ailerons sous la voiture ou encore le spoiler avant. Pour le modèle Élise 250 Cup, la marque a réussi à doubler l’appui et à changer la pompe à essence de même que le réservoir afin d’obtenir un meilleur rendement. En ce moment, Lotus travaille d’arrache-pied sur le bruit en s’attaquant au pot d’échappement.

Bientôt au SUV

Il faut le dire : le marché du SUV a le vent en poupe. La marque Lotus entend bientôt l’attaquer. Avec l’augmentation des ventes et l’entrée de fonds, le temps est venu de s’attaquer aux nouveaux produits et le SUV est en tête. Pour cela, il faudra toutefois attendre 2020 pour voir le premier SUV de Lotus. En effet, la marque entend entrer dans une nouvelle phase et concurrencer les plus grandes marques du moment. En attendant, Lotus va continuer à améliorer ses modèles, pour le plus grand plaisir de ses clients.

Vous aimerez aussi...