Pilule du lendemain : ce qu’il faut savoir

Pilule du lendemain : ce qu’il faut savoir

Lors d’un rapport sexuel, des incidents peuvent survenir : oubli de pilule, rupture du préservatif, absence de contraception, patch décollé, etc. La panique peut alors vite s’installer… Mais sachez qu’il existe un moyen de contraception pour éviter une grossesse non désirée : la pilule du lendemain. Que faut-il savoir sur la pilule du lendemain ? Suivez le guide.

Pilule du lendemain : qu’est-ce que c’est ?

La pilule du lendemain, également appelée « contraception d’urgence orale », est un moyen de contraception permettant d’éviter une grossesse suite à un rapport non ou mal protégé.

A voir aussi : Comment réussir à perdre du poids ? 

Votre partenaire ne portait pas de préservatif ou il s’est déchiré durant le rapport sexuel ? Exceptionnellement, vous avez oublié de prendre votre pilule ou vous avez vomi dans les trois heures qui ont suivi la prise de la pilule ? Votre patch s’est décollé ou vous n’avez pas utilisé les spermicides à bon escient ? La pilule du lendemain permettra de bloquer l’ovulation et ainsi éviter une grossesse indésirable. En revanche, elle n’est pas en mesure d’interrompre une grossesse en cours ou de vous protéger contre les maladies sexuellement transmissibles.

Quand faut-il prendre la pilule du lendemain ?

La pilule du lendemain se présente sous la forme d’un comprimé et devra être avalée avec un verre d’eau.

A lire aussi : Journée du bonheur: Qui sont les Européens les plus heureux?

Elle doit être prise rapidement, soit maximum 72 heures après le rapport sexuel à risque. Plus vous la prenez tôt, plus les chances d’éviter une grossesse sont élevées. En effet, si vous retardez l’échéance, l’ovule fécondé s’installe dans la muqueuse utérine et la pilule d’urgence n’a plus aucun effet.

pilule du lendemain

Où peut-on se la procurer ?

Cette pilule est disponible dans toutes les pharmacies. Cela signifie qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance pour se la procurer. En revanche, si vous possédez une ordonnance provenant de votre médecin traitant ou de votre gynécologue, elle sera prise en charge à hauteur de 65% par la Sécurité Sociale.

Vous êtes mineure et vous souhaitez bénéficier de la pilule du lendemain ? Celle-ci est gratuite et peut être délivrée de manière anonyme à la pharmacie du coin, au planning familial ou à l’infirmerie de votre établissement scolaire.

Existe-t-il des effets secondaires ?

Suite à la prise de la pilule d’urgence, des effets secondaires peuvent apparaître : nausées, mal de ventre, maux de tête, saignements, retard de règles. N’hésitez pas à consulter votre médecin ou demander conseil à votre pharmacien. Il sera à même de réponse à toutes vos interrogations.

Si vous constatez un retard important de vos règles, soit plus de cinq jours, ou que vos règles sont irrégulières, réalisez un nouveau test de grossesse et consultez votre médecin.