A quoi reconnaît-on une agence data efficace et incontournable ?

Une agence data digne de ce nom doit respecter et mettre en place un certain nombre d’actions pour collecter, analyser et traiter au mieux ces giga octets de données et les exploiter.

Le big data est une véritable mine d’or pour les entreprises avec des recueils de données par milliers.

La collecte d’infos

Il faut d’abord distinguer les données internes des données externes.

Pour collecter au mieux les datas, il faut recueillir toutes les infos disséminés un peu partout en externe sur :

  • Le site

  • Le blog

  • Les forums

  • Les avis

  • Les réseaux sociaux

  • Les envois d’emailings

  • Les salariés

A quoi reconnaît-on une agence data efficace

Une fois collectées, il faut stocker ces datas et identifier celles qui ont le plus de valeur pour définir les objectifs commerciaux, de marketing et de communication.

Au lieu de se noyer avec une quantité de données, il convient d’identifier celles dont on a réellement besoin et mettre en place les mécanismes pour les récolter.


L’analyse des infos :

Voici une liste non exhaustive des KPI, des indicateurs de performance, à prendre en compte par l’agence data pour recueillir au mieux les données.

  • Le ROI ou le Retour sur Investissement

  • Le panier moyen

  • Le taux de conversion

  • Le coût d’acquisition client

  • Le taux d’abandon

  • Intention d’achat

  • Couverture sur les moteurs de recherche (naturel & payant)

  • L’indice de satisfaction visiteur

  • L’indice de satisfaction client

Cette liste n’est pas exhaustive bien sûr. Tous ces indicateurs de performance sont indispensables pour ensuite déterminer avec précision quelle stratégie digitale mettre en place pour optimiser ses résultats.

Le traitement des données par une agence data

Une fois collectées, les données doivent être interprétées.  Le digital permet d’analyser les statistiques en temps réel et la gestion des données est indispensable pour personnaliser ses offre et sa communication. L’analytics sert à améliorer les performances marketing et commerciales, les performances financières et le contrôle de gestion grâce au pilotage de la performance. Il sert également à optimiser la chaîne logistique, les ressources humaines et les réseaux de compétences. Et enfin, il permet une prévention des risques et une fiabilisation des données.

Il faut aussi penser à la visualisation de ces datas et à leur mis en avant. Google a mis en place une version Beta de la Suite Google Analytics 360. C’est un outil de visualisation des données qui crée des rapports personnalisés et très visuels.

 

Cette info pour finir : Deux tiers des entreprises considèrent que le big data est un concept intéressant mais pas suffisant pour constituer un levier de croissance… du travail en perspective pour toute agence data. 

 

 

Vous aimerez aussi...