4 piliers de base pour choisir son éditeur de site e-commerce

4 piliers de base pour choisir son éditeur de site e-commerce

Finaliser un projet de vente dans les règles de l’art ramène forcément vers l’exploitation du web. Création de site internet,  promotion en ligne, optimisation de son interface vitrine, mobile friendly… Il ne faut pas se mentir, une multitude de conditions sont à remplir pour assurer son investissement. Les concepteurs de site font leur promesse à ce sujet, mais sur quels facteurs le choix d’éditeur de site e-commerce doit-il se porter ? Pour aider tout un chacun à faire le tri et remplir les critères de base, voici quelques points cruciaux à considérer.

Choisir son éditeur de site : Le nom de domaine

En premier lieu, il faut reconnaitre que comprendre les codes et tous les aspects techniques n’est pas accessible pour tout le monde. De ce fait, la moindre des choses c’est déjà d’être bien informé sur le mode de gestion que le concepteur propose sur le nom de domaine. A ce sujet, les prestations diffèrent. Certaines incluent l’hébergement et la création de nom de domaine et d’autres non.

A voir aussi : 2 utilisations originales de la réalité augmentée

Ainsi pour ceux qui souhaitent diviser le service hébergement et nom de domaine, ils peuvent acheter leur propre nom de domaine via OVH ou encore 1&1. Ensuite effectuer une redirection vers le concepteur. C’est une pratique simple, facile à maitriser à l’aide de guide en ligne ou formation wordpress sur le web.

Volume de stockage et bande passante

Pour assurer une bonne présentation de ses produits, en particulier pour un site e-commerce il faut une interface friendly, c’est-à-dire facile d’utilisation et surtout pratique pour les internautes. Pour ce faire, la bande passante va jouer un rôle très important, notamment dans l’affichage et la lecture des supports médias présents sur le site (vidéo, image, audio, etc.).

A lire en complément : Les dangers d'une connexion internet non sécurisée et comment un service VPN peut vous protéger

Quant au stockage, celui-ci assure l’hébergement des fichiers sur le site, donc un critère important à considérer avant de choisir son éditeur de site. Un volume de stockage de 10 G au moins est ainsi requis.

L’offre d’abonnement

Les tarifications des services d’un éditeur dépendent en général des fonctionnalités et besoins du client. Pour savoir s’il vaut mieux choisir un abonnement annuel ou mensuel, il faut se tenir à l’ampleur de son projet des objectifs. Cela dit pour disposer les fonctionnalités de base présentée dans les guides et formation wordpress, il faut compter en moyenne 15€ par mois.

A savoir qu’une même offre à un prix réduit fera forcément une bonne affaire. Pour un projet qui s’échelonne sur plusieurs mois, un abonnement annuel devrait être plus pratique pour la continuité des services.

formation wordpress

Supports de référencement et mobile

En léguant son projet à un éditeur, ce dernier va appliquer ses propres techniques de référencement. Cela peut inclure l’utilisation d’autres outils que ceux utilisés pour le référencement wordpress. Ainsi, il est préférable que l’offre présente les outils de base qui devraient être utilisés. Dans de rares situations comme celle de Squarespace, certains éditeurs utilisent leur propre outil.

Enfin, avoir un site responsive est une priorité pour éviter les pénalisations et permettre aux mobinautes de le consulter via toutes les interfaces possibles. Un sujet fréquemment abordé en webmarketing et formation wordpress, l’offre de l’éditeur doit prendre en compte le critère du responsive design.