Équipement cheval : le matériel incontournable et les cas particuliers

Une des spécificités du monde de l’équitation, c’est qu’il s’agit d’un sport qui nécessite beaucoup de matériel. Choisir son équipement cheval peut vite être un vrai casse-tête, notamment pour les débutants. Une fois que vous aurez fait le tour d’horizon de vos besoins et de ceux de votre monture, vous verrez qu’il existe en plus de nombreux modèles et marques. Puis, une idée en entraînant une autre, vous vous retrouverez avec une liste plutôt – très – longue de matériel à acquérir.

Tour d’horizon du matériel d’équitation, de l’indispensable au plus spécifique.

Équipement cheval pour la monte

La plupart des propriétaires de chevaux pratique la monte. Une fois le cheval débourré, on pratique avec lui les promenades, le dressage ou toute autre discipline. Il s’agit souvent de la première chose à laquelle on pense, et cela représente un des principaux investissements.

En effet, commençons par la selle : c’est l’achat le plus important parmi votre équipement cheval. Il existe des modèles de série et du sur-mesure. Une chose est sûre, votre selle doit correspondre à votre morphologie autant qu’à celle de votre cheval. Dans certains cas, il est utile de faire appel à un saddle fitter qui saura vous aider dans votre choix.

Le second indispensable dans ce domaine est le tapis de selle. Son intérêt est simple : protéger votre selle de la transpiration du cheval. Néanmoins il en existe de nombreux modèles, alors prenez bien le temps de la réflexion. Il ne faudrait pas non plus qu’un tapis de selle mal adapté nuise au confort de votre cheval en créant des points de pression malvenus.

Enfin, pour accompagner votre selle, il faudra penser aux différentes sangles. Sangle courte et sangle longue, ainsi que la sangle bavette. Les dimensions des sangles sont en fonction de la taille de votre cheval. Les étrivières et les étriers sont aussi à acquérir, selon le type de discipline que vous pratiquez.

Les différentes brideries

cheval au pré avec bridonLe domaine des brideries est un des plus complexes dans la thématique “équipement cheval”. Un bridon doit être choisi selon sa taille bien entendu, mais pas seulement. La matière qui le compose a aussi son importance. Enfin, le type de muserolle composant votre bridon a un impact très important sur le dressage de votre cheval.

Les frontaux ont un intérêt essentiellement décoratif. Certaines marques proposent des frontaux assortis à leurs bridons, pour un rendu final particulièrement réussi ! Vous découvrirez aussi sans doute des frontaux personnalisés réalisés par des créateurs indépendants. C’est une belle occasion de se fournir en matériel “made in France”.

Les rênes ont eux aussi leur importance. Certains modèles sont tout en cuir, et d’autres en synthétique. Vous pourrez trouver des rênes hybrides composés cuir, sauf à l’emplacement des mains où une matière synthétique prend le relais pour une meilleure tenue.

Enfin, vous devrez penser au mors ! Certains cavaliers choisissent de monter sans mors et si votre cheval est dressé ainsi, c’est une bonne chose. Mais là aussi, comme pour tout le reste de l’équipement, il faut choisir un modèle adapté à l’embouchure de votre cheval. Il existe plusieurs types de mors, qui ont un impact plus ou moins important sur la morphologie. Il s’agit d’une aide au dressage, mais le mors ne doit en aucun cas blesser votre monture.

Textiles pour chevaux et protections

couverture pour chevauxSelon le mode de vie de votre cheval – en box, en prairie, etc. – il faudra peut être investir dans une couverture. Par exemple, un poney qui passe l’année au pré aura besoin d’une couverture après la douche si les températures sont plutôt basse. C’est d’autant plus important si votre cheval a le pelage tondu.

Différents types bonnets et masques sont aussi disponibles. Comme pour les couvertures, il ne font pas partie d’un équipement cheval indispensable, mais dans certains cas cela peut s’avérer utile.

Vous trouverez aussi en boutique spécialisée des protections pour votre cheval. On listera parmi ceux-ci des protège-tendons et protège-boulets, des bandes de polo ou encore des guêtres. Ils ne sont pas à utiliser systématiquement, mais selon la discipline que vous pratiquez ou selon les besoins de votre monture, l’investissement sera nécessaire.

Du matériel pour les pratiques spécifiques

équipement cheval de type westernCertaines pratiques dans le monde de l’équitation requièrent un équipement cheval spécifique. C’est le cas par exemple de la monte en amazone. Peu pratiqué, ce type de monte où les deux jambes sont du même côté nécessite l’usage d’une selle particulière !

La pratique de la randonnée peut donner lieu à des investissements particuliers. Certains tapis de selle possèdent des pochettes sur les côtés pour faciliter le transport de gourdes d’eau ou de matériel de trek.

L’équitation western requiert elle aussi du matériel spécifique. C’est surtout du point de vue esthétique que cela a de l’importance. Enfin, un sport comme le horse-ball demande un équipement cheval et cavalier bien particulier.

Dans tous les cas, ce type de discipline ne sont pas souvent les premières que l’on essaie. En tant que débutant, vous devrez tout d’abord investir dans le matériel incontournable avant de vous tourner vers ce matériel.

Vous aimerez aussi...