Quelles sont les missions d’un commissaire aux comptes

Quelles sont les missions d’un commissaire aux comptes

Un commissaire aux comptes est un professionnel chargé de contrôler la comptabilité d’une société, de la certifier et, plus généralement, de vérifier que la vie sociale se déroule dans des conditions réglementaires. Ses missions se font dans le cadre d’une obligation légale ou simplement par mesures de précaution. Dans tous les cas, elles comprennent des démarches standards et celles relatives à chaque structure notamment son activité et sa taille.

La mission obligatoire du commissaire aux comptes

La mission obligatoire du commissaire aux comptes consiste en un audit normé se déroulant en 4 étapes. La première d’entre elles est l’analyse de la situation de la structure. Elle permet à l’agent de s’assurer qu’il est compétent et apte à assurer sa mission en toute indépendance. Si tel n’est pas le cas, faites appel aux services de www.excelis-conseil.fr. La seconde étape quant-à elle tient à une explication des modalités d’intervention. Au cours de celle-ci, l’agent rédige sa lettre de mission dans laquelle il explique les objectifs, le planning et les honoraires de son intervention. Puis la troisième phase est la définition du plan de mission. Elle se fait sur la base du mode de gouvernance, des données financières et des procédures de contrôle interne. Enfin, la dernière étape est la restitution des travaux. Elle marque la présentation des conclusions des travaux et la fin de la mission.

Lire également : La vente d'instruments de musique par un passionné

Certification des comptes de son client

Hormis sa mission obligatoire à l’issue de laquelle le commissaire aux comptes donne avec ou sans réserve son opinion pour certifier ou non les comptes, il interviendra pour d’autres missions. Il pourra ainsi être sollicité pour attester des comptes intermédiaires avant une demande d’emprunt. On peut aussi faire appel à lui pour avoir une opinion sur des comptes prévisionnels, des certifications pour l’obtention de subventions pour le financement de projets ou simplement pour solliciter un audit d’acquisition précédant une éventuelle procédure de rachat. De telles mission sont appelées diligences directement liées (DDL).

A découvrir également : Une traduction multilingue dans n’importe quel domaine