Comment devenir auxiliaire en puériculture

Comment devenir auxiliaire en puériculture

Métier noble et très idéalisé, les auxiliaires en puériculture jouent un rôle important dans le développement et l’accompagnement des tout-petits à l’acquisition de leur autonomie. Revenons ensemble sur un parcours particulier, dédié aux personnes passionnées par l’humain.

La formation à suivre

Pour devenir auxiliaire en puériculture, il faut obtenir un certificat d’auxiliaire en puériculture. En fonction des écoles de formation, il pourra être appelé CAP Petite Enfance ou CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance. Cette formation est offerte au sein de nombreux instituts. La durée de la formation varie de 10 à 36 mois en fonction des écoles et de leurs programmes respectifs. Une fois la formation achevée, il y’a un ensemble de conditions à remplir pour être autorisé à exercer. Il faut notamment être âgé au minimum de 17 ans et disposer d’un certificat médical attestant de votre aptitude à interagir sainement avec les enfants. Pour en savoir plus, cliquez ici

A lire en complément : L’importance de l’allaitement maternel dans la vie de enfant

Les prédispositions psychologiques

Beaucoup de personnes s’engagent par passion. Ils ne réalisent pas de prime abord qu’ils n’auront pas seulement à travailler avec les enfants. Effectivement, les auxiliaires doivent travailler avec les parents. De nombreux jeunes parents ne savent pas exactement comment s’y prendre avec leurs premiers enfants. Ils ont besoin d’être encadrés, conseillés, accompagnés. La mission de ces professionnels n’est donc pas limitée au suivi des activités des enfants. 

D’autre part, ils sont garants de la santé des enfants. Ils doivent par conséquent veiller à ce que l’environnement soit propre, tout en gardant un œil sur les tout-petits qui peuvent parfois se révéler turbulents. Il faut donc organiser et coordonner leurs activités, ranger sans cesse leur espace tout en restant alerte pour leur éviter d’éventuels bobos. Chaque auxiliaire s’occupe d’un maximum de 15 enfants. Il est donc attendu qu’ils travaillent en équipe. Lorsque l’un des membres de l’équipe est absent, la charge de travail des autres se retrouve augmentée. Il faut savoir gérer chaque contrainte avec bonhomie.

A lire en complément : Les costumes trognons pour enfants