Les différentes techniques pour se teindre les cheveux

Les différentes techniques pour se teindre les cheveux

Se teindre les cheveux fait dorénavant partie du quotidien des femmes, mais aussi des hommes. Les techniques de teinte diffèrent selon les produits et les goûts de chacun. Une rude concurrence existe entre les salons de coiffure pour attirer les clients et leur offrir des teintes personnalisées avec des produits de marque. Cependant, la teinte-maison reste un moyen pratique et apprécié de ces dames.

La technique professionnelle de la teinte des cheveux

Plusieurs étapes sont à respecter. Les cheveux ne doivent pas être lavés au préalable. Pour une première coloration, commencer par le bout des cheveux. Pour les racines, afin de mieux fixer la couleur, la technique de mordançage empruntée aux teintes végétales est utilisée. L’eau oxygénée est indispensables aux longueurs et pointes des cheveux dans ce cas. Pour entretenir votre coloration, seules les repousses feront l’objet d’une application. Il est possible de colorer à nouveau après une décoloration, mais en veillant à faire coïncider le fond d’éclaircissement avec la couleur voulue. Pour renfoncer une couleur, l’ajout de pigments chauds suivis de poses successives jusqu’à l’obtention de la teinte désirée est conseillée. Si en revanche, on veut obtenir un reflet brillant, le splashlight, qui consiste à éclairer les cheveux au milieu des longueurs est un moyen infaillible et tendance. Pour la plupart de ces techniques, il est recommandé de voir un coloriste. Mais existe-t-il une alternative ?

A découvrir également : Marion Cotillard et Sophie Marceau: Ces ambassadrices qui font la fierté de la France

La teinte-maison pratique et indémodable

Les techniques professionnels sont évidements les mieux pour prendre soin de vos cheveux, mais peuvent vite couter très cher, surtout si vous aller chez un coiffeur ou un coloriste. Vous envisagez faire une coloration maison ? Voici quelques astuces pour bien réussir sa teinte de cheveux à domicile. D’abord, bien choisir le produit colorant à utiliser et respecter scrupuleusement les indications de mode d’emploi, surtout si vous le faites chez vous. Pour choisir une teinte, il faut partir de la couleur naturelle des cheveux et porter son dévolu sur une couleur plus claire que celle réellement désirée. On recommande en général de choisir au maximum 2-3 tons de décalage, vers le plus clair ou le plus foncé. Les temps de pose trop longs sont à proscrire afin de préserver la chevelure et la fibre capillaire des dangers des agents oxydants. Enfin, n’oubliez pas de vous protéger les doigts avec des gants. Démêloir, minuteur, pinces diverses, miroir tryptique sont les accessoires indispensables pendant une séance de coloration de cheveux.

A lire également : Chez quelle enseigner faire du shopping quand on a de petits moyens?