Faire valoir ses droits de conduire grâce à un avocat des excès de vitesse

Faire valoir ses droits de conduire grâce à un avocat des excès de vitesse

Un conducteur qui dépasse la limite de vitesse autorisée doit payer une amende et perd des points sur son permis de conduire. Afin d’assurer sa défense, il doit recourir aux services d’un avocat des excès de vitesse.

Une infraction sévèrement sanctionnée

avocat des excès de vitesseL’excès de vitesse ou le dépassement de la limite de vitesse autorisée entraîne des sanctions telles qu’une amende et la perte de points. Le nombre de points retiré varie en fonction du degré de dépassement de vitesse. De plus, cette infraction peut également faire l’objet d’un procès-verbal conduisant à des poursuites devant un tribunal.

A découvrir également : Se former en alternance

Un point sera retiré sur votre permis si l’excès équivaut à moins de 20 km/h. En revanche, le retrait est de deux points pour un dépassement inférieur à 30 km/h, monte à trois points pour un excès de moins de 40 km/h et équivaut à quatre points pour un dépassement inférieur à 50 km/h. A plus de 50 km/h, 6 points sont retirés sur le permis de conduire de l’automobiliste. Ce dernier peut être suspendu ou annulé pendant une période précise si le dépassement est important. Dans ce cas, le préfet peut ordonner la suspension administrative du permis de conduire dans les 72 heures qui succèdent l’infraction et pour une durée maximum de 6 mois.

La récidive d’un excès de vitesse supérieur ou égal à 50km/h est considérée comme un délit. Dans ce cas, le conducteur peut se voir confisqué son véhicule, être condamné à trois mois de prison et subir une annulation de son permis pendant 5 ans. Afin d’assurer sa défense, celui-ci peut demander les services d’un avocat des excès de vitesse qui s’occupera de son dossier.

A lire aussi : Transport de marchandises par voie maritime et risques

Contactez un cabinet spécialisé

L’avocat des excès de vitesse protège vos droits de conducteur si vous avez été interpellé pour un dépassement de la limite autorisée. Pour assurer efficacement votre défense, faites appel à un cabinet spécialisé en droit administratif, en droit pénal et en droit routier.

Cet expert adapte son intervention selon l’ampleur du dépassement et les suites décidées par l’autorité judiciaire. Il analyse votre dossier de manière approfondie et définit les stratégies à mettre en place pour vous défendre efficacement. Une étude des démarches administratives et un contrôle soigneux du respect des procédures de sanction sont effectués par ce professionnel. Ce dernier est en mesure de demander la réduction de la peine encourue ou l’invalidation de la sanction s’il remarque des vices de procédures.