Choisir un groupe électrogène: la marche à suivre

Choisir un groupe électrogène: la marche à suivre

groupe-electrogene-pramac-1Les professionnels et les particuliers ont souvent besoin d’un groupe électrogène de manière ponctuelle mais certains peuvent également avoir besoin de courant de manière plus récurrente afin d’alimenter une zone qui ne dispose pas d’électricité. Mais lorsqu’on cherche à acheter un groupe électrogène, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux éléments. En voici quelques-uns à ne pas négliger.

Qu’est-ce qu’un groupe électrogène ?

Pour faire simple, le groupe électrogène désigne une machine qui offre une alimentation électrique dans des zones qui ne disposent pas d’électricité ou au sein desquelles une coupure de courant a eu lieu. Ce groupe électrogène est constitué d’un moteur thermique qui entraîne un alternateur afin de fournir du courant alternatif. Parmi les éléments à prendre en compte lors du choix de ce groupe électrogène, on trouve:

A voir aussi : Comment détecter un problème de pression d’eau ?

Sa puissance:

Le choix de la puissance d’un groupe électrogène est extrêmement important car il est tout à fait inutile de faire fonctionner un groupe électrogène très puissant si c’est pour alimenter quelques ampoules par exemple.

Pour connaitre la puissance nécessaire de votre groupe électrogène, il faudra connaitre les différents éléments à alimenter et calculer leurs besoins énergétiques en multipliant leur puissance nominale par leur coefficient de démarrage.

Lire également : 3 astuces pour en finir du stress

Son carburant:

Il existe des groupes électrogènes à essence, au diesel, au GPL, au gaz naturel ou encore, plus récemment, aux biocarburants. En général, on utilise principalement des groupes électrogènes à essence (pour un usage domestique car moins bruyant) ou au diesel (plutôt pour les entrepôts ou les chantiers).

La taille du réservoir:

En fonction de l’utilisation du groupe électrogène, on favorisera tantôt un petit réservoir, tantôt un plus grand réservoir. Cet élément aura un impact direct sur l’autonomie du groupe électrogène mais il faudra également respecter certains temps de pause en fonction du groupe électrogène.

Pour tout qui aurait un doute concernant le choix de son groupe électrogène, rendez-vous sur mlms.be !