Comment bien choisir sa peinture ?

Comment bien choisir sa peinture ?

Lors des travaux de rénovation, le choix de peinture constitue l’un des défis majeurs auxquels l’on est souvent confronté. Ce choix s’avère généralement complexe en raison de la diversité de peinture disponible sur le marché. Il s’agit notamment des peintures glycérophtaliques, acryliques et alkydes. Chaque type de peinture est adapté à des endroits particuliers et chacun présente des caractéristiques variées. Comment bien choisir sa peinture ?

Choisir la peinture glycérophtalique pour une rénovation durable

Élaborée à base de solvant, la peinture glycéro est parfaitement adaptée pour la rénovation des pièces humides de la maison. Elle permet également de rénover les pièces qui se salissent très vite. Pour repeindre par exemple la salle de bain, la cuisine ou encore la cave, la peinture à l’huile est la peinture idéale. Il en est de même pour repeindre sur du papier peint. La particularité de ce type de peinture réside dans le fait qu’elle détient un pouvoir couvrant élevé. Cette caractéristique lui permet de repeindre facilement les murs foncés.

A découvrir également : Quelques idées pour trouver le bonheur au travail

La peinture glycéro présente de nombreux avantages pour son utilisateur. En effet, ce type de recouvrement est très résistant, lessivable avec des produits ménagers et durables dans le temps. Toutefois, il convient de notifier qu’aujourd’hui la peinture glycérophtalique est moins privilégiée en raison de la forte odeur dégagée au moment de l’application.

Choisir la peinture acrylique pour rénover sainement son intérieur

Très populaire, la peinture acrylique est adaptée à toutes les pièces d’intérieurs et à tous les revêtements. Produite à base d’eau, de pigments et de résines, cette peinture n’émet pas de fortes odeurs. En plus d’avoir un fort pouvoir couvrant, une peinture acrylique est totalement compatible pour la rénovation des pièces humides. L’autre avantage dans l’utilisation de ce type de recouvrement, c’est qu’il est nettement moins polluant comparativement aux autres types.

A lire également : Trouver un wedding planner à Paris

La peinture acrylique s’applique très facilement aux murs et aux plafonds. Pour nettoyer ces endroits après utilisation, il suffit de passer les pinceaux, les rouleaux et les autres accessoires sous l’eau. L’unique défaut de ce type de peinture est qu’il est moins lessivable par rapport au type glycéro. Par ailleurs, il est conseillé de bien préparer la surface à repeindre avant l’application de ce type de teinture. Cette démarche permet en effet d’empêcher les tâches de remonter à la surface à la fin des travaux.

Choisir la peinture alkyde pour les travaux de peinture des sols

Composé d’eau et résine, la peinture alkyde est très résistante et émet très peu d’odeur comme l’acrylique. L’utilisation de ce type de recouvrement concerne essentiellement les travaux de peinture des sols intérieurs. En dehors de ces locaux, elle peut être appliquée également sur les sols de garage et les sous-sols. En utilisant cette peinture pour repeindre votre garage par exemple, elle résistera aux passages intensifs des véhicules.

Il est également possible de repeindre toutes les pièces de la maison avec ce type de peinture. Cependant, il est indispensable que le support devant l’accueillir soit correctement préparé. En résumé, il existe plusieurs types de peinture sur le marché. Il revient à chacun de faire le choix en tenant compte de l’endroit à repeindre et des caractéristiques de chaque peinture.