L’épilation à la lumière pulsée en 10 questions

L’épilation à la lumière pulsée en 10 questions

 

Quel est le but d’une épilation à lumière pulsée ?

De réduire de 80% la quantité de poil sur les différentes zones d’application de l’épilateur à lumière pulsée.

Lire également : Comment perdre du ventre rapidement pour une femme sans régime ?

 

Comment ça marche ?

Vous vous épilez chez vous. L’appareil envoie des flashs de lumière qui visent les pigments de vos poils (mélanine). Ces flashs détruisent les bulbes de vos poils quand ils sont en phase de repousse.

A voir aussi : Qualité et solidité des matelas à eau

 

Est-ce que ça fait mal ?

 

Ce n’est pas douloureux, même si, parfois, on peut ressentir une légère sensation de chaleur (ressenti par les peaux les plus sombres).

Quelles sont les contraintes ?

Il y a un rythme de séance à suivre et une certaine « hygiène » à respecter avant et après les séances (raser les poils 2 jours avant, s’épiler toutes les 2 semaines pendant 2-3 mois, ne pas s’exposer au soleil etc…). Lisez attentivement le manuel fournit avec votre appareil.

 

Est-ce que ça marche pour toutes les peaux et tous les poils ?

Non…les peaux sombres ou très claires ne fournissent pas assez de contrastes avec la couleur des poils. La lumière pulsée est aussi contre indiquée s’il y a présence de grains de beauté, de tatouage, de traitement chimiothérapique, d’eczéma etc… encore une fois une lecture du manuel s’impose !

 

Quel est le prix de ce type d’appareil à lumière pulsée ?

Environ 400€ en moyenne. Les moins chers se trouvent aux alentours des 300€ et les plus chers vers 500€ pour un appareil aux normes CE.

 

Quelle est la différence entre le laser du dermato et la lumière pulsée ?

Le laser est plus efficace, plus puissant mais aussi largement plus cher. L’effet est aussi permanent même après l’arrêt des séances.

 

Est-ce dangereux ?

La lumière pulsée est déjà connue des dermatologues qui s’en servent contre les rides. Des brûlures peuvent apparaître mais si l’appareil est utilisé avec précaution ce n’est pas plus dangereux que le laser. Cependant cette technique n’a qu’une petite quinzaine d’année et les effets secondaires ne sont pas encore connus (s’il y en a).

 

L’épilation est-elle définitive ?

Malheureusement non. Le poil est « affaibli » mais non détruit. Sa repousse sera plus longue mais il faudra tout de même faire des retouches.

 

Combien de temps pour les premiers résultats ?

Plus le contraste entre la couleur de la peau et du poil est important, plus la technique est efficace et rapide. Cependant un « résultat en 4 semaines » comme promis par les fabricants est rarement constaté.