Les différents types de pompe à chaleur

pompe-a-chaleurLa pompe à chaleur est un système de chauffage qui revient plutôt à la mode ces dernières années et la raison de ce retour en force est simple : les systèmes sont plus performants qu’auparavant et il s’agit d’un système de chauffage qui utilise des énergies renouvelables.

Petite histoire de la pompe à chaleur

mazoutPour bien comprendre l’histoire de la pompe à chaleur, il faut remonter au début des années 70‘. A cette époque, les consommateurs ne sont pas encore conscients que la pétrole, le gaz naturel ou le charbon sont plutôt nocifs pour l’environnement alors ils ne voient pas l’intérêt d’investir dans une pompe à chaleur qui est souvent plus coûteuse. Cependant, en 1973 et 1979 surviennent les deux chocs pétroliers qui vont avoir pour conséquence que le coût du baril de pétrole va exploser. La conséquence est simple : de nombreux consommateurs se tournent vers la pompe à chaleur qui permet de faire des économies en combustible.

Malheureusement, bon nombre de vendeur peu scrupuleux vont en profiter pour vendre des pompes à chaleur en ventant des performances dont elles ne disposent pas. La pompe à chaleur va alors perdre en crédibilité et commence alors un déclin jusqu’à la fin des années et la conscientisation des foules au réchauffement climatique.

Cette fois, l’avantage de la pompe à chaleur réside dans ses performances accrues et dans une politique de respect de l’environnement. La pompe à chaleur prend alors un nouvel envol et de nombreuses marques arrivent sur le marché.

Les trois types de pompes à chaleur

pompe-a-chaleurA l’heure actuelle, on propose généralement quatre types de pompes à chaleur qui conviennent à différentes configurations d’aménagement. N’hésitez pas à demander à une entreprise spécialisée en pompe à chaleur leur avis pour savoir quel type de pompe à chaleur conviendra le mieux dans votre habitation.

  • La pompe à chaleur sol-eau : elle nécessite que la maison dispose d’un jardin assez grand pour qu’on puisse y enterrer les tuyaux qui prélèveront la chaleur qui se trouve dans le sol.
  • La pompe à chaleur eau-eau : elle a besoin d’une source d’eau à proximité de l’habitation (une nappe phréatique par exemple). C’est dans cette source que les capteurs iront prélever les calories de chaleur pour les renvoyer dans l’habitation.
  • La pompe à chaleur air-eau : n’a besoin d’aucune source spécifique puisqu’elle se sert des calories fournies par l’air pour fonctionner. Pour optimiser ses performances, il peut être bon de protéger le système extérieur par des broussailles.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *