La viabilité de la géothermie dans les projets immobiliers

La viabilité de la géothermie dans les projets immobiliers

La géothermie fait partie des concepts qui ont été inventés il y a de cela très longtemps mais qui tardent à prendre leur essor. Comme les technologies de réalité virtuelle, desquelles on parle depuis maintenant des décennies sans voir tant d’avancées concrètes, ce type d’énergie propre a malheureusement déçu quelques experts par son taux de pénétration relativement faible des ménages, autant au niveau des maisons unifamiliales et que plus gros projets immobilier.

Geothermie

A lire en complément : Devenir riche : les conseils d’Anthony Robbins

Il apparaît probablement que la géothermie résidentielle continuera de croître, mais à un rythme plutôt lent. Dans le deuxième cas, comme des sommes très importantes sont en jeu, peut-on s’attendre à ce qu’un projet de condo neuf à Laval, à Montréal ou dans les autres grandes villes canadiennes soit un jour soutenu par la géothermie?

Les premiers cas de géothermie

Lire également : Où placer ma micro-station d'épuration ?

Il faut toutefois admettre que ce type d’énergie s’est déjà vu à quelques reprises dans les projets de condominiums. À Montréal, par exemple, on peut retrouver quelques constructeurs qui amené à terme des édifices de condos qui sont chauffés et climatisés par la géothermie. On les compte toutefois sur les doigts de la main pour l’instant, et les édifices ne datent que de quelques années.

Le frein principal à l’expansion de la technologie

On sait que l’argent mène le monde depuis des millénaires et c’est pour cette même raison que plusieurs constructeurs sont réticents à introduire la géothermie comme méthode de chauffage dans leurs projets : ils risqueraient par le fait même de faire augmenter le coût de construction de chaque unité de condominium par plus de 15 000$! Notons, à titre d’exemple, qu’installer un système de géothermie dans une maison unifamiliale peut coûter jusqu’à 35 000$ selon la situation; les économies d’échelle seraient sans doute visibles dans le cas d’un édifice, sans toutefois se rapprocher du prix d’un chauffage thermique traditionnel.

Plusieurs personnes diront toutefois avec raison qu’à cause des économies de chauffage générées augmentent la valeur de chaque unité de façon considérable. Bien que l’acheteur doive payer plus cher afin de faire l’acquisition de son condominium, il économisera de l’énergie pendant qu’il y habitera et pourra ensuite le revendre à un prix plus élevé, ce qui s’avérera donc une opération rentable. Malheureusement, la vision à court terme des gens prend souvent le dessus sur la planification sur quelques décennies! De plus, le marché immobilier est actuellement en surchauffe, ce qui contribue à mettre une pression baissière sur les prix (et une forte pression sur les promoteurs pour qu’ils réduisent leurs coûts en conséquence).

Les cas où la géothermie pourrait réussir

Vu l’offre très faible au sein du marché actuellement, il se pourrait que certains constructeurs prennent le pari dans les prochaines années de se différencier des autres en utilisant cette alternative. Certains promoteurs de condos utilisent de plus en plus les arguments écologiques afin d’attirer les jeunes familles de la nouvelle génération : la géothermie serait donc la suite logique de cet argumentaire, quoique l’efficacité énergétique soit plus tendance pour l’instant. De plus, certains projets dits de luxe, donc axés vers les consommateurs plus aisés, n’auront pas besoin de faire autant la compétition sur les prix.