Devrait-on envisager l’achat d’une embarcation usagée?

Devrait-on envisager l’achat d’une embarcation usagée?

Il faut se l’avouer, les sports nautiques sont parfois très dispendieux. Avec la menace de la crise économique qui pèse constamment au-dessus de nos têtes et les salaires qui ne suivent pas nécessairement les coûts de la vie, les gens de la classe moyenne y repenseront souvent à deux fois avant d’investir dans une embarcation neuve, qui serait gage d’un prêt à rembourser sur plusieurs années.

Les plus grands fanatiques de voile ou de bateaux ne se laisseront toutefois pas abattre et se tourneront vers un voilier à vendre usagé comme une alternative un peu moins dispendieuse. Ils économiseront plusieurs milliers de dollars en procédant ainsi. D’autres refuseront toutefois de risquer d’acheter un citron et ne se contenteront que d’un voilier neuf. Qui a raison? C’est assez difficile de le dire sans équivoque. Il apparaît toutefois judicieux d’étudier les points positifs et négatifs de chacune des alternatives avant de prendre une décision finale.

Lire également : Les meilleures destinations Thalasso en France et en Hiver

Voilier

Comme pour plusieurs biens, les vices cachés entrent en jeu

Loin de moi l’idée de comparer l’achat d’un voilier usagé à celui d’une maison : dans le deuxième cas, les choses à évaluer pour éviter de se faire avoir sont nettement plus importantes. Malgré tout, il faut faire attention. Certains défauts apparaissent au niveau de la structure du voilier après quelques années, et ceux-ci ne sont pas nécessairement très faciles à identifier. On doit faire une inspection relativement poussée pour s’assurer qu’aucun problème ne surgira quelques mois plus tard. Dans le doute, on ne doit pas hésiter à faire appel à des spécialistes : la prudence est la meilleure des protections. Dans certains cas, il est aussi possible de procéder via des courtiers, qui auront préalablement fait l’inspection du véhicule et qui peuvent offrir une garantie acceptable.

A lire en complément : Ronaldo et Messi, qui est le meilleur ?

Les avantages sont toutefois assez importants

En effet, même s’il est difficile de bien évaluer l’intégrité du voilier en question, il est considéré par l’industrie que ce n’est pas un achat particulièrement risqué. En effet, la plupart des gens se départissent de leur vieux voilier car ils ont décidé de faire l’acquisition d’un modèle plus haut de gamme : il ne faut donc pas croire que celui-ci sera nécessairement dans un mauvais état. Le deuxième avantage est bien entendu financier : on dépensera beaucoup moins pour payer le voilier et on économisera également au niveau des taxes à payer.

En conclusion, neuf ou usagé?

Il n’y a pas nécessairement un choix qui est meilleur que l’autre : tout dépend de la tolérance au risque de l’acheteur et du budget dont il dispose pour investir. Dans un cas comme dans l’autre, il serait triste de se retenir tout simplement car on a peur des risques!