Comment juger la qualité d’une SCPI ?

Comment juger la qualité d’une SCPI ?

Une meilleure SCPI est dotée d’une rentabilité supérieure. C’est une SCPI qui offre un maximum de sécurité pour les clients qui investissent leur argent. Voici en détail les critères d’un SCPI fiable.

Efficacité de la société de gestion

La performance du gestionnaire est déterminée par ses résultats et les chiffres concernant sa SCPI. Il convient donc de vérifier l’augmentation de capital, la valorisation des parts, les fonds collectés, le nombre d’actionnaires, le taux de distribution sur la valeur de marché, etc. Les meilleures SCPI sont celles qui disposent d’une bonne santé financière et qui bénéficient de la confiance des épargnants.

A lire en complément : Comment placer son argent efficacement pour qu'il vous rapporte ?

Surface financière importante

L’augmentation de la capitalisation signifie que la SCPI agrandit ses actifs. Elle peut ainsi partir en quête de nouveaux immobiliers prometteurs afin d’optimiser son rendement et répartir les risques. À noter qu’un report à 1% signifie que la SCPI est bénéficiaire et qu’elle peut faire face à une baisse de loyer ou à la chute de taux d’occupation.

scpi-corum-france

A lire aussi : Calculer votre avantage fiscal facilement à l'aide de la loi Duflot

Parc immobilier bien placé et à haut rendement

La rentabilité d’un bien immobilier dépend de son emplacement et de la conjoncture économique existante. Des murs d’entreprises sont très demandés dans les zones dédiées à la recherche et le développement, les bâtiments spéciaux et les grands hangars aménagés utiles dans un lieu d’implantation des industries. Une meilleure SCPI n’hésite pas à investir dans des zones géographiques où un type de biens est particulièrement rentable. Une simulation SCPI permet d’en savoir plus sur le niveau de rentabilité.

Portefeuille client

Des locataires variés permettent de réduire l’impact de la défaillance de l’un d’eux. Les secteurs visés devraient être diversifiés et les biens doivent être repartis dans des zones géographiques différentes.

Taux d’occupation financière

C’est le rapport entre la somme des loyers facturés et le montant total de loyers facturables c’est-à-dire les loyers de l’ensemble de tous les biens, ceux en travaux et ceux qui sont vacants compris. Le taux d’occupation doit être au dessus de 90 %. En deçà, il affecte le résultat de la SCPI et peut faire baisser la quote-part distribuée aux actionnaires.