Des sites méritant un détour en Corée du Sud

La Corée du Sud est une destination où l’on peut découvrir un paysage typique de l’Asie. Pendant leur voyage Corée du Sud, les visiteurs auront l’occasion de contempler le mont Jiri qui culmine à 1 915 m. Les amoureux de la nature peuvent partir à la découverte des 3000 îles qui composent ce vaste territoire. Les plaines côtières couvertes de rizières ne seront pas en reste. Connue sous le nom de « pays du Matin calme », la Corée du Sud est réputée pour ses plages magnifiques au sable blanc. Elle recèle de nombreux lieux idéals pour se ressourcer comme le Gangwon-do.

La Corée du Sud recèle d’innombrables lieux étonnants au décor unique. Ainsi, les visiteurs peuvent admirer les merveilles que renferment le parc national des Monts Séorak, le Namdaemun avec sa porte d’entrée monumentale, l’île d’Ulleungdo avec ses impressionnantes falaises, les plages de Samcheck… Les villages de Hahoe et Yangdong, l’île volcanique, sans oublier le tunnel de lave de Jeju font aussi partie des endroits à visiter pendant un séjour sur ce territoire.

Par ailleurs, les voyageurs peuvent découvrir Séoul, la capitale de la Corée du Sud. Cette mégalopole abrite des sites culturels et touristiques, tels que les cinq palais de la dynastie Joseon et le parc national de Bukhansan. Séoul propose également des quartiers commerciaux, à savoir Itaewon, Dongdaemun ou Apgujeong. La Corée du Sud réserve encore beaucoup de surprises aux vacanciers. En outre, les paysages offerts par cette contrée sont source de dépaysement pour les routards de passage dans cette région. 

Pour les amateurs de voyage en Asie, la Corée du Sud est une destination à visiter absolument. Bien des merveilles attendent les touristes dans ce pays. Parmi les sites intéressants à voir, il y a le jardin du matin calme, situé au pied du mont Chukryeong. Ouvert toute l’année, cet espace vert offre la possibilité de contempler divers végétaux. Durant un circuit Corée du Sud, les globe-trotters y verront des bonzaïs et des arbres magnifiquement taillés. Cet arboretum ne permet pas seulement de découvrir plusieurs plantes. Il est également le théâtre de divers évènements marquant de la contrée. C’est, par exemple, dans cet endroit que se déroule la fête de l’iris en juin. Comme son nom l’indique, ce festival célèbre la floraison des iris. D’ailleurs, ces fleurs ornent gaiement les environs de l’étang de Seohwayeon à cette période de l’année.

Le parc national du Seoraksan

Le jardin du matin calme n’est pas le seul site fascinant à visiter lors des circuits en Corée du Sud. Pendant leur séjour, les voyageurs sont aussi invités à aller au parc national du Seoraksan. Il s’agit d’une aire protégée incluant le plus haut massif des monts Taebaek. Cette réserve est un endroit parfait pour faire une randonnée en famille ou entre amis. Durant une excursion, les globe-trotters auront l’occasion de s’évader au cœur d’un cadre idyllique. Le décor local est composé de montagnes, de diverses plantes et de cascades. Ce lieu est d’autant plus beau en automnes, quand les feuilles des grands arbres troquent leur couleur verte contre de jolies teintes orangées. C’est d’ailleurs à cause de ce changement que les touristes affluent dans ce parc à cette période de l’année. Outre les balades, l’observation des animaux est une activité intéressante à faire dans le parc national du Seoraksan. Au cours de leur promenade, les aventuriers apercevront des écureuils volants, des faucons crécerelles et bien d’autres encore.

La grotte de Seokguram

Pour terminer un Corée du Sud circuit, il n’y a rien de mieux que de faire une escapade dans la grotte de Seokguram. Il s’agit d’un ermitage inscrit sur liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce qui fait la particularité de ce site, ce sont les sculptures à même la roche. On voit des représentations du Bouddha, des stupas et bien d’autres œuvres. Parmi les plus impressionnants ouvrages, il y a le Bouddha de plus de 3 m assis sur un grand lotus. Près de cette sculpture, les vacanciers apercevront également diverses images en reliefs. Pour information, la grotte de Seokguram est un lieu sacré pour les locaux. D’ailleurs, ceux-ci entreprennent parfois un long périple pour s’y rendre. Leur expédition commence généralement à Bulguksa ou au pied du mont Toham. Ce pèlerinage symbolise le voyage spirituel jusqu’au Nirvāna.

Des conseils utiles pour les voyageurs pratiquant le couchsurfing

La plupart des globe-trotters qui effectuent un voyage sportif dans les régions reculées du territoire sud-coréen aiment passer la nuit chez l’habitant. Pour les aider à ne pas paraître impolis devant leur hôte durant leur séjour, voici quelques règles de bonne conduite qu’ils devront respecter. Tout d’abord, avant d’entrer dans la maison, les chaussures doivent être retirées. Ensuite, il ne faut pas fixer l’hôte du regard au cours d’une discussion, car cela est considéré comme un défi. Dans la majorité des cas, les propriétaires offrent souvent des rafraîchissements à leurs convives. Surtout, il ne faut pas les refuser, car cela est tout de suite perçu comme de l’impolitesse. En outre, au moment du repas, quelques gestes sont à éviter au risque de contrarier son voisin. Règle numéro 1, ne pas sentir un plat et émettre des commentaires sur son goût. Règle numéro 2, ne pas planter les baguettes dans le riz, car selon les Coréens, cela rappelle les funérailles. Enfin, la dernière chose à ne pas négliger à la fin du repas, c’est de remettre les couverts tels qu’ils ont été disposés auparavant.

Vous aimerez aussi...