Tout sur les variations de l’immobilier d’entreprise

Tout sur les variations de l’immobilier d’entreprise

L’immobilier d’entreprise à Paris

L’immobilier d’entreprise est relatif à l’achat, la vente et la location de biens immobiliers d’entreprise. Il accompagne les porteurs de projets, les entreprises créées ou en création et les entreprises à la recherche d’un bien tertiaire ou industriel pour leurs activités et offre le bénéfice de loyers plus attractifs tout en répondant à un engagement environnemental. L’immobilier d’entreprise intervient aussi quand une entreprise veut regrouper toutes ses activités en un même lieu ou quand elle décide de déménager afin de réaliser plus de chiffres ou encore quand elle veut s’offrir une surface mieux adaptée. À Paris, l’immobilier d’entreprise connaît quelques variations importantes depuis quelques années. Plusieurs entreprises optent progressivement pour la green attitude et pour l’implantation dans un environnement écologique. Pour une entreprise, le bail vert reflète aussi un comportement socialement responsable. Les variations sur le marché de l’immobilier de l’entreprise à Paris ont rendu pratiquement inexistantes les opérations de ventes en blanc sans preneur. Ces opérations ne sont effectives qu’à condition de trouver un site identifié et sécurisé. La vente à blanc s’est également faite rare à cause du refus de financement des banques car les revenus d’une activité implantée dans un cadre non conforme ne sont pas assurés. En plein cœur de Paris, certains immeubles de bureaux qui ne sont plus aux normes de sécurité et de réglementation thermique, se posent alors la question de démolir pour reconstruire un bâtiment flambant neuf ou d’opérer une rénovation lourde.

Le renouveau de la tour Montparnasse

A découvrir également : Sortir son chien sur les trottoirs du centre-ville

La tour Montparnasse est l’un des édifices commerciaux les plus en vue de Paris. Elle abrite de nombreux bureaux et des galeries qui offrent un espace idéal à la promotion des activités d’entreprise. Construite entre 1970 et 1972, cette tour a été souvent critiquée dans le passé pour sa hauteur de 210 mètres mais aussi pour son esthétisme. En 2008, un sondage a même classé la tour comme deuxième édifice le plus laid du monde. Les différents problèmes et la crise de l’amiante auxquels est confrontée cette tour ont permis une prise de conscience des copropriétaires de ce site. Les responsables de la tour ont décidé de faire évoluer la tour, de la revaloriser et la rendre parfaitement sécurisée. Dans cet article de valeursactuelles, le directeur de la copropriété explique que des études ont été menées depuis deux ans dans le but de réfléchir à l’avenir de l’ensemble immobilier de la tour. Il ne sera donc plus question de démolir le bâtiment pour le reconstruire mais d’y effectuer de nouvelles dépenses pour respecter les normes du Grenelle de l’environnement ainsi que les nouvelles normes pour les handicapés. D’un coût global de 600 millions d’euros, ce budget couvre également la revalorisation de l’immeuble et l’augmentation des bureaux et des surfaces commerciales. Dans le cadre du respect des normes environnementales, ce budget a favorisé le désamiantage total du site et le traitement des cinquante-six étages que comporte la tour. En marge du désamiantage total du site, des travaux de modernisation énergétique permettront de protéger l’alimentation électrique de la tour contre d’éventuels incendies.

A lire également : Comment représenter fièrement le peuple nordique avec des bijoux Viking ?