Pokemon Go : un phénomène exploité à toutes les sauces

Pokemon Go est une application disponible sous iOs et Androïd développée par Nintendo et une filiale de Google. Sortie le 6 juillet dernier, elle fait un carton plein, au point qu’une entreprise, PokeDates, ayant senti le filon en fasse un usage détourné.

Qu’est-ce que Pokemon Go ?

Pokemon Go est une application proposée depuis le 6 juillet dernier dans une poignée de pays anglophones (USA, UK et Nouvelle-Zélande) et qui sera disponible dimanche en France. Ce jeu mêle réel et virtuel puisque les joueurs, munis de leur téléphone portable, se glissent dans la peau d’un dresseur de Pokemons.

L’appli utilise les informations de géolocalisation du joueur pour lui permettre d’en rencontrer d’autres en vue d’échanger des Pokémons ou de faire des combats. Ainsi, en sortant ce jeu juste avant les départs en congés, les éditeurs n’ont pas eu le nez creux, chaque joueur ayant la possibilité d’interagir avec d’autres sur le lieu de sa villégiature.

Quinze jours après sa sortie limitée, le jeu connait un engouement sans précédent, ce qui présage un nombre de téléchargements records.

Saisir la balle au bond

Bien évidemment, certains entrepreneurs ne manquent jamais de surfer sur les succès du moment pour tenter de vendre un produit totalement différent. C’est le cas de Project Fixup, une entreprise dont vous n’avez jamais entendu parlé et qui fait pourtant désormais couler beaucoup d’encre.

La raison ? Cette société est éditrice du site PokeDates dont l’objectif est de permettre aux personnes ayant téléchargé Pokemon Go et dont la vie sentimentale est beaucoup moins trépidante que ce jeu, d’échanger des Pokemons avec d’autres célibataires, voire plus si affinités.

En clair, un site de rencontres qui n’avoue pas son nom, mais pour lequel le succès pourrait bien être au rendez-vous car il promet une expérience utilisateur bien plus fun que celle des géants du secteur tels que Meetic ou des sites géolocalisés pour célibataires.
L’inscription est d’ailleurs gratuite, tout comme la première rencontre. Mais attention, pour les suivantes, il faudra débourser 20$ à chaque fois. Cela risque de finir par coûter très cher de trouver l’amour…

Vous aimerez aussi...